Recherche d’emploi : comment décrocher le job de ses rêves ?

Conseils pour décrocher le job de ses rêves

Pendant sa recherche d’emploi, décrocher le job de ses rêves n’est jamais simple : il faut d’abord trouver des offres qui nous intéressent, postuler et ensuite être retenu.

Comment alors réussir à décrocher l’emploi tant convoité ? Beaucoup de facteurs vont entrer en jeu dans votre démarche de recherche d’emploi.

Dans tous les cas, il est primordial que vous gardiez confiance en vous. Si le chemin peut être long, et les réponses pas toujours présentes, à force de persévérance vous finirez par décrocher ce job rêvé.

Vous trouverez, ci-dessous, mes 8 conseils pour mettre toutes les chances de votre côté.

1. Pendant votre recherche d’emploi, soyez clair sur ce job de rêve que vous recherchez

La première étape de toute recherche d’emploi est de bien savoir ce que vous recherchez ! Mon premier conseil sera donc d’être clair sur ce job que vous recherchez.

En effet, une recherche bien ciblée vous permettra de :

  • perdre moins de temps à postuler inutilement sur des offres qui ne feront pas votre bonheur
  • mieux cibler vos forces à mettre en avant
  • accepter un poste qui vous correspondra parfaitement

Listez les mots clés du poste que vous rêvez d’atteindre pour pouvoir faire les recherches appropriées et vous mettre les bonnes alertes correspondantes.

Si vous avez des doutes sur les mots clés, n’hésitez pas à en parler autour de vous. Les personnes qui exercent actuellement ce travail sauront vous donner des pistes de mots clés.

Si vous n’êtes pas encore très au clair sur le job de vos rêves, je vous invite à lire mon précédent article sur mes 5 exercices pour trouver votre voie.

2. Soyez visible sur les réseaux

Beaucoup d’entreprises font appel à des chasseurs de têtes pour leurs recrutements et les RH utilisent de plus en plus l’offre LinkedIn Pro pour trouver également les profils recherchés.

Afin de mettre toutes les chances de vos côtés pour être contacté pour le job de vos rêves, je vous invite donc à prendre le temps de soigner votre présence sur les réseaux.

Une recherche d’emploi efficace passera tout d’abord par un profil LinkedIn bien à jour (photo de profil récente, expériences détaillées, compétences complétées, recommandations …) et une description qui mettra clairement en avant vos compétences, et ce que vous recherchez comme type d’emploi.

Soyez également actif sur Linkedin : « likez », commentez des posts sur les thématiques qui vous intéressent. Vous gagnerez ainsi de la visibilité aux yeux de votre réseau, mais aussi du réseau de votre réseau.
Pour information, vous serez beaucoup plus visible en commentant des posts qu’en les repartageant. L’algorithme LinkedIn privilégie en effet les commentaires au partage (et même les likes aux partages…)

Ensuite, renseignez-vous également sur les sites spécialisés du secteur ou métier que vous visez. Veillez à avoir un profil à jour sur ces sites afin d’être une fois de plus bien visible de votre cible.

Plus vous serez visible, plus vous aurez de chance de vous faire contacter pour le job de vos rêves.

3. Faites marcher votre réseau personnel

Selon une étude réalisée par le ministère du Travail en 2016, 55% des recrutements passeraient par le réseau.

Une candidature cooptée aura ainsi beaucoup plus de chances de déboucher sur un entretien qu’un CV lambda arrivant parmi des centaines d’autres.

Quand on parle du réseau, il y a bien évidemment, la famille, les amis, mais également le réseau des anciens de votre formation, d’anciens collègues, des personnes que vous pourriez rencontrer lors d’un dîner ou soirée, et toute autre personne que vous pourriez croiser de près ou de loin.

Alors, faites savoir à votre réseau quel est le job de vos rêves afin que ces derniers vous informent s’ils voient un poste correspondant se libérer.

Si vous trouvez l’offre d’emploi de vos rêves, essayez également de voir si avec votre réseau vous n’arrivez pas à trouver quelqu’un de l’entreprise pour vous coopter.
Il y a en général des primes de cooptation pour les employés, donc vous serez tous les deux gagnants !

LinkedIn sera là aussi un outil très puissant pour vous aider. Vous pouvez en effet aller sur la page d’une entreprise et LinkedIn vous mettra en évidence les personnes de votre réseau travaillant dans cette entreprise ou bien les personnes que vous pourriez connaître. Utilisez donc ces précieuses datas pour entrer en contact avec ces personnes.

Vous pouvez les contacter pour qu’ils appuient votre candidature en faisant passer votre CV en interne ou bien vous pouvez tout simplement demander d’échanger avec ces derniers sur l’entreprise et/ou leur poste.

Cet échange vous permettra d’en connaître un peu plus sur l’entreprise et/ou le métier.

Mais, cela vous permettra surtout, en fin de discussion, de leur dire que vous êtes à la recherche d’opportunités. Vous pouvez ainsi leur dire que vous apprécierez qu’ils vous préviennent si une offre se libérait ou bien leur demander de passer votre CV aux RH en tant que candidature spontanée.

Pour finir, un bon réseau ne peut marcher que sur des relations équilibrées. Plus vous donnerez à votre réseau, plus votre réseau vous le rendra. N’hésitez donc pas également à apporter votre aide à ceux qui vous le demanderont ou qui vous auront aidé.

Plus vous ferez fonctionner votre réseau, plus vous aurez de chance de décrocher le job de vos rêves.

Le réseau est donc une clé importante d’une bonne recherche d’emploi.

Si vous voulez plus de conseils pour développer votre réseau, lisez mon article : « Comment développer son réseau ? »

4. Ayez un CV attractif

Vous serez tout d’abord jugé sur votre CV. Pour décrocher le job de vos rêves, ce dernier doit donc sortir du lot sans être non plus « trop » original.

Les recruteurs ont tendance à préférer les CV classiques, bien organisés qui se démarqueront par un bon choix de couleur et par des « mots clés » bien mis en valeur (en gras par exemple).

Si vous cherchez un travail dans la communication, le marketing ou tout autre domaine créatif, vous souhaitez peut-être tout de même faire un CV dans l’originalité (vidéo, site internet, design graphique poussé…). Faites alors bien attention à ce que la qualité rendue soit bien au rendez-vous. L’originalité ne paiera que si votre rendu rend vraiment bien.

Faites toujours en sorte que votre CV fasse aéré, quitte à mettre moins de détails.

Mettez bien en valeur vos forces, vos expériences et compétences clés.

Pour cela, commencez par surligner les mots clés de l’offre auxquels vous postulez. Pensez à surligner les mots-clés des missions, mais également des compétences requises.
Reprenez ensuite votre CV, et, sans mentir, essayer qu’il y ait un maximum de ces mots mis en gras sur votre CV.

Ainsi, quand le recruteur lira votre CV, il aura, en un coup d’oeil, l’impression que vous correspondez à ce qu’il recherche.
Pour information, la « lecture des CV’s » par des algorithmes se démocratise de plus en plus. Il est donc important d’avoir les bons mots clés, pour que l’algorithme sélectionne bien votre CV.

5. Ayez une Lettre de motivation percutante

De nos jours, de moins en moins de recruteurs lisent la lettre de motivation et d’ailleurs elle est de moins en moins demandée. Cette dernière a donc de faibles chances d’être déterminante pour décrocher le job de vos rêves.
Cependant, certaines entreprises continuent de la demander et la lisent en diagonale.

Si une lettre de motivation vous est demandée, votre première phrase d’accroche est essentielle pour que votre recruteur ait envie de lire la suite.
Soignez bien cette première phrase pour qu’elle capte l’attention de votre recruteur.

Faites également attention à aller à l’essentiel. Il faut que votre lettre soit bien aérée et que chaque phrase apporte au recruteur une information importante. Votre lettre doit être un condensé de « mots clés » séduisant votre recruteur.

Pour finir, essayez de structurer votre lettre en 3 paragraphes. Le premier paragraphe explique pourquoi vous postulez à cette offre. Montrez bien dans ce paragraphe que vous connaissez l’entreprise et n’y postulez pas par hasard.
Dans le deuxième paragraphe, détaillez vos expériences critiques et en quoi elles seront utiles pour le poste auquel vous postulez. Essayez de reprendre les mots clés que vous avez déjà repérés pour l’exercice de votre CV.
Pour finir, dans le troisième paragraphe, résumez pourquoi vous êtes le candidat idéal et précisez que vous êtes bien évidemment disponible pour échanger plus amplement lors d’un entretien.

6. Postulez intelligemment

Beaucoup de personnes ont tendance à postuler à tout va, désespérées de trouver si peu d’offres leur convenant. Ils abandonnent donc leurs rêves professionnels et revoient à la baisse leurs exigences. Je ne peux que vous déconseiller d’abandonner vos rêves.

Cependant, cette méthode de postuler à tout va peut être très utile au début de vos recherches.

En effet, postuler à des offres qui vous intéressent, mais pas trop, vous permettra de vous entraîner à passer des entretiens.

Vous l’avez déjà sûrement vécu, au début d’une nouvelle recherche d’emploi, les 2-3 premiers entretiens qu’on passe sont rarement nos meilleures performances.

Cependant, après quelques entretiens d’essais, votre discours sera bien prêt. Vous serez ainsi bien préparé pour décrocher le job de vos rêves lorsqu’il se présentera.

Attention, cependant à ne pas postuler sur des postes qui ne vous intéressent pas vraiment, mais au sein d’entreprises qui vous intéressent vraiment . En effet, si par la suite vous postulez à une offre qui vous intéresse énormément dans cette entreprise, vous allez avoir du mal à justifier qu’en premier lieu vous ayez postulé à une offre qui n’avait rien à voir.

Donc si vous postulez dans l’entreprise de vos rêves, faites bien attention à ce que l’emploi vous intéresse également beaucoup.

Quand vous vous sentirez bien prêt pour vos entretiens, vous pourrez arrêter de ratisser aussi large dans vos candidatures et vous concentrer seulement sur les offres qui répondent vraiment à toutes vos attentes.

Pour finir, un autre conseil : si une offre d’emploi vous fait rêver, soyez ambitieux et tentez votre chance ! Vous n’avez rien à perdre à envoyer votre candidature : au pire vous ne serez pas pris, au mieux vous décrocherez un entretien !

Ayez toujours en tête que dans une offre d’emploi, le recruteur y met une sorte de liste au père Noël correspondant à un mouton à 5 pattes.
Dans la limite du raisonnable, si vous n’avez pas toutes les compétences et expériences requises, ce n’est donc pas grave. Il y a certainement très peu de personnes qui cochent toutes les cases.

Du moment que vous cochez les principales cases et que vous êtes prêt à vous développer sur celles qui vous manquent par la suite, cela suffit !

Donc, si le poste vous fait rêver, remontez votre confiance en vous à bloc et postulez !

Laissez ensuite le recruteur décider si vous méritez une chance ou non.

7. Préparez bien vos entretiens d’embauche

L’entretien d’embauche doit bien se préparer. S’il est bien préparé cela peut-être très facile de décrocher le job de vos rêves.

La première chose à garder en tête est que si votre CV est passé à la première étape, l’entretien ne se jouera plus sur vos compétences techniques et fonctionnelles, mais se jouera majoritairement sur vos compétences interpersonnelles.

Le sociologue français, Jean-François Amadieu l’a d’ailleurs démontré lors d’une expérimentation. Après avoir envoyé des CVs inventés de toutes pièces pour être retenus, il a envoyé des acteurs se présenter aux entretiens.
Résultat : chaque acteur a réussi à décrocher le poste alors qu’ils n’y connaissaient rien au métier !

Soignez ainsi votre présentation, votre art oratoire et votre confiance en vous, le reste devrait suivre.

Si vous voulez en savoir plus sur le sujet, je vous invite à vous procurer mon livre : « Les secrets d’un entretien d’embauche réussi ». Ce dernier vous donnera tous les bons conseils pour réussir vos entretiens, mais également 60 questions types et les conseils pour bien y répondre.

8. Persévérez dans votre recherche d’emploi

Le dernier conseil à retenir sera de ne rien lâcher !

N’abandonnez pas vos rêves professionnels. Vous ne pourrez que le regretter dans plusieurs années.

Persévérez dans votre recherche d’emploi. Soyez patient et vous finirez pas décrocher ce job rêvé qui vous épanouira tant.

Si toutefois vous n’obtenez aucun résultat au bout d’un ou deux mois, changez votre méthode (modifiez votre CV, revoyez votre discours, travaillez plus votre réseau, formez-vous…), mais ne changez pas vos objectifs.

Au pire des cas, vous pouvez accepter un poste intermédiaire qui vous permettrait d’obtenir votre poste convoité dans un deuxième temps, mais je vous déconseille fortement d’accepter un poste qui ne vous rapprocherait pas de votre objectif professionnel souhaité.

Si vous avez absolument besoin d’une entrée d’argent au plus vite, assurez-vous d’accepter un poste que vous pourriez bien vendre pour atteindre vos objectifs professionnels, et qui vous permettra également d’avoir du temps pour vous, pour avancer en parallèle sur votre projet professionnel.

Avec ces 8 conseils, vous devriez désormais avoir toutes les armes pour mener à bien votre recherche d’emploi et décrocher le job de vos rêves. Il s’agit maintenant de passer de la lecture de bons conseils à la mise en pratique. Cela demande en général un fort mental et une bonne dose de patience, alors n’hésitez pas à bien vous entourer pendant cette période de recherche. Votre entourage devrait en effet être capable de vous rebooster quand vous aurez des petits coups de mou.

Si vous avez des remarques, questions ou souhaitez partager vos expériences, n’hésitez pas à commenter plus bas, cet article.

Envie de recevoir chaque lundi conseils et inspirations pour reprendre en main votre vie professionnelle ?

Je m'inscris maintenant à la newsletter Rand'Ose

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.