11 astuces pour mieux gérer son stress

11 astuces pour mieux gérer son stress

Le stress peut avoir de nombreux impacts sur votre santé.
Et malheureusement, nous rencontrons tout au long de notre vie de nombreuses situations de stress.
Même si tout le monde n’a pas la même sensibilité au stress, tout le monde peut apprendre à mieux gérer son stress !

Et c’est ce que je vous propose de découvrir dans cet article.
Je vous parlerai d’abord des impacts du stress sur la santé, puis je vous livrerai mes 11 astuces pour mieux gérer son stress.

Les impacts du stress sur la santé

Malheureusement, un stress non maîtrisé a de nombreux impacts négatifs sur le court et long terme.

Ci-dessous les divers impacts possibles sur votre santé mentale :

  • anxiété
  • irritabilité
  • fatigue et trouble du sommeil
  • crise d’angoisse
  • diminution de l’estime de soi
  • trouble de la concentration et perte de ses moyens
  • perturbation de la capacité à prendre des décisions
  • dépression
  • Addiction (cigarettes, alcool)

et les impacts sur votre santé physique :

  • Maux de dos, cou, épaule
  • Migraine
  • Problèmes digestifs
  • Augmentation de la pression artérielle
  • Risque de maladie cardio-vasculaire
  • Troubles musculosquelettiques
  • Troubles hormonaux et de la fertilité

Avec tous ces impacts, vous comprenez donc l’importance d’être capable de bien gérer son stress pour reprendre le contrôle de vos émotions et de votre mental.

11 astuces pour mieux gérer son stress

Identifier la source de stress

La première astuce va être d’identifier la source de votre stress.

En effet, vous aurez beau mettre des pansements, si vous ne soignez pas le problème à la source, vous aurez dû mal à faire changer les choses.

Les 3 questions à vous poser sont :

  • Qu’est-ce qui vous met dans cette situation de stress ?
  • Quelles sont les peurs cachées derrière ce stress ?
  • Comment pourriez-vous diminuer ces peurs et ces sources de stress ?

En général derrière ces peurs, il y a souvent des croyances limitantes. Je vous invite alors également à lire mon précédent article : « Comment se débarrasser de ses croyances limitantes ? »

Faire de l’exercice

Une astuce pour diminuer votre stress est de partir faire de l’exercice.

Et la bonne nouvelle, cela marche avec tous les sports ! Cela peut d’ailleurs être simplement d’aller marcher dehors d’un pas décidé.

Quand votre corps est en activité physique, il libère de l’endorphine, hormone du bonheur, qui viendra diminuer cette sensation de stress.

Faire du sport devrait également vous permettre de mieux dormir. Et comme vous allez le voir par la suite, le sommeil a aussi un fort impact sur votre stress.

Méditer

Une astuce bien connue pour diminuer votre stress : la méditation.

Et bonne nouvelle, il existe tout type de méditation !

Vous pouvez être un grand fan de méditation est réussir à faire le vide de vos pensées pendant 30 minutes, tout comme, vous pouvez simplement prendre le temps de faire 5 minutes de pause, confortablement assis, et laissez libre à vos pensées.

Soyez juste pleinement dans le moment présent, et regardez sans jugement votre flot de pensées passer.

Pour aller plus loin, vous pouvez découvrir ici 4 techniques de méditation.

comment mieux gérer son stress méditation

La méditation permet ainsi une prise de recul et un lâcher-prise qui devrait grandement faire diminuer votre stress.

La cohérence cardiaque pour mieux gérer son stress

Une autre astuce pour faire redescendre le stress est d’effectuer quelques exercices de cohérence cardiaque.

La cohérence cardiaque consiste à faire des exercices respiratoires qui vont venir baisser votre taux de cortisol (l’hormone sécrétée par le stress).

Vous pouvez en découvrir plus sur la cohérence cardiaque dans cet article de passeportsanté.net.

Écrire

Une autre méthode qui a fait ses preuves pour réduire son stress est l’écriture ou le « journaling ».

11 astuces pour mieux gérer son stress, écrire

Le principe est simple : quand vous vous sentez stressé, mettez par écrit toutes vos pensées. Ne vous arrêtez pas tant que vous n’avez pas écrit au moins 3 pages.

Et si vous n’avez plus rien qui ne vous vient à l’esprit, écrivez « je n’ai plus rien qui me vient à l’esprit », jusqu’à ce qu’un nouvel élément vous vienne.

L’objectif étant de ne pas faire de pause dans votre écriture, de ne pas réfléchir à ce que vous allez écrire.

Simplement écrire sans vous poser de questions tous votre flux de pensées.

Vous verrez qu’en mettant toutes vos pensées par écrit, vous arriverez à prendre beaucoup plus de recul sur votre situation.

Et plus vous prendrez du recul, plus votre stress diminuera.

Communiquer

Une autre astuce pour évacuer son stress est de partager ses ressentis.

Ne vous isolez pas avec vos émotions, mais partagez-les.

Ayez toujours une ou deux personnes de confiance à qui vous pouvez vous confier et partager ce que vous ressentez.

Vous verrez qu’en extériorisant ce que vous ressentez, vous diminuerez de moitié cette sensation de stress.

Plus vite vous partagerez vos ressentis, plus ce sera simple de diminuer votre stress.

Bien dormir

Cela a été prouvé : un bon sommeil permet de réduire votre stress.

Plus vous dormez, plus vous êtes en forme et plus vous êtes en capacité de prendre du recul sur les choses.

Et sans surprise, plus vous arrivez à prendre du recul, moins vous serez stressé !

À l’inverse, plus vous manquez de sommeil plus vous serez en hyperactivité émotionnelle.

Alors, si votre stress ne vous empêche pas de dormir, couchez-vous tôt pour dormir au maximum et réduire ainsi votre stress au réveil.

Bien s’alimenter

L’alimentation joue également un rôle important dans la gestion du stress.

Une alimentation saine vous permettra en effet de mieux réguler vos émotions et votre stress.

Par l’alimentation, vous pouvez réduire votre cortisol, cette hormone générée par le stress.

mieux gérer son stress, alimentation

Pour en savoir plus sur les aliments bons et moins bons pour la gestion du stress, je vous invite à lire cet article : Régime alimentaire anti stress : les aliments bons pour la santé.

Apprendre à dire non

Souvent une des sources de stress vient de notre incapacité à poser nos limites.

Nous nous retrouvons à dire « oui » à des choses où nous aurions préféré dire « non ».

Alors, pour réduire votre stress, n’hésitez pas à prendre conscience de vos limites et dire clairement « non » quand vous ne le sentez pas.

Pour allez plus loin sur ce sujet, je vous invite à lire mon précédent article : « Comment poser ses limites au travail ? »

Bien gérer ses tâches

Une autre source de stress peut être la sensation de surmenage.

Avoir beaucoup trop de tâches à réaliser et avoir l’impression que ce sera impossible de tout réaliser dans les temps.

Ou ne pas savoir par où commencer.

Il est important dans ce cas-là de prendre du recul et apprendre à bien gérer et prioriser ses tâches.

Je ne rentrerai pas plus sur ce sujet, car je vous ai déjà livré dans un précédent article mes 5 outils pour mieux gérer votre temps et vos priorités.

Accepter l’imperfection pour diminuer son stress

Enfin, la dernière astuce sera d’accepter que tout ne soit pas parfait.

Très souvent nous sommes stressés, car nous avons peur que les choses ne se passent pas parfaitement comme nous l’avions imaginé.

Peur de ne pas être à la hauteur.

Peur de cette part d’inconnu.

Quand vous arriverez à lâcher prise sur cette envie de tout contrôler pour vous concentrer uniquement sur le fait de faire de votre mieux, vous réussirez alors à diminuer durablement votre stress.

comment mieux gérer son stress, lâcher-prise

Voilà, c’était mes 11 astuces pour mieux gérer son stress. J’espère que vous en trouverez quelques-unes qui vous parleront et feront leur effet !

Et pour voir d’un nouvel oeil votre stress, je vous invite également vivement à visionner ce TedTalk : « Comment faire du stress votre ami ? »

Envie de recevoir chaque lundi conseils et inspirations pour reprendre en main votre vie professionnelle ?

Je m'inscris maintenant à la newsletter Rand'Ose

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *