Faut-il changer de travail après un burn-out ?

Faut-il changer de travail après un travail ?

Vous êtes actuellement arrêté pour burn-out ?
Vous passez la majorité de vos journées à vous poser plein de questions et remettre en question votre vie ?
Et maintenant, que vous remontez la pente, une des questions qui revient souvent est : « Dois-je changer de job ? »

Je vous propose dans cet article de vous donner différentes pistes de réflexion pour savoir s’il faut justement que vous changiez de travail après votre burn-out.

Les prérequis pour répondre à la question : « faut-il changer de travail après un burn-out »

1. Avoir digéré son burn-out

Ne pensez pas à la reprise du travail, tant que vous n’avez pas bien digéré votre burn-out.

Cela prend du temps de se remettre d’un burn-out.

Votre corps et votre esprit ont été poussés trop loin. Et recharger les batteries ne se fait pas en quelques semaines.

Faites-vous bien accompagner pour bien comprendre les origines de ce burn-out et surtout l’accepter.

Vous penserez plus tard à votre avenir professionnel.

Seulement une fois que vous aurez accepté votre burn-out et retrouvé de l’énergie au quotidien

Votre entreprise vous met la pression pour prendre une décision ou lui donner de la visibilité ?

Ne répondez pas !

Vous êtes en arrêt, car vous avez fait passer l’entreprise avant vos propres besoins.

Il est maintenant temps de vous écouter et de faire passer votre santé avant.

Prenez donc le temps qu’il faudra, et ne culpabilisez pas.

Profitez de ce temps pour vous reconnecter à vos envies et vos loisirs.

2. Être prêt à préparer la suite

Vous l’aurez compris, tant que votre moral continue de faire le yoyo ou que penser à la suite vous donne des crises d’angoisse.

C’est qu’il est encore trop tôt pour vous poser la question : « dois-je changer de travail après mon burn-out ? »

Vous pouvez avoir l’impression que vous donner de nouveaux objectifs professionnels vous aiderait à vous remettre plus vite de votre burn-out. Mais ce serait prendre le problème du mauvais côté.

Vous ne mettriez qu’un pansement qui risque de se décoller dès la première épreuve professionnelle.

Attendez donc d’être prêt à préparer la suite pour répondre à cette question de votre avenir professionnel.

Comment savoir que vous êtes prêt ?

Vous pouvez soit demander l’avis du professionnel qui vous accompagne dans votre burn-out ou sinon ci-dessous quelques indicateurs :

  • Votre moral ne fait plus le yoyo.
  • Vous avez l’impression d’être redevenu vous-même.
  • Vous avez retrouvé de la motivation et de l’énergie au quotidien.
  • Votre entourage voit que vous allez mieux. Vous vous ouvrez de nouveau au monde extérieur.

3. Ne pas se précipiter

Ensuite, il est important que vous preniez bien le temps de répondre à cette question : « devez-vous changer de travail à la suite de votre burn-out ? »

Ne retournez pas sur votre ancien poste sans avoir pris le temps de bien répondre à cette question.

Vous risqueriez de retomber vite en arrêt.

Et à l’inverse, ne vous lancez pas dans un nouveau travail sans avoir pris le temps de faire un vrai travail d’introspection.

L’herbe sera plus verte ailleurs, seulement si vous avez pris le temps de bien analyser quelle destination vous aimeriez atteindre.

4 étapes pour répondre à la question : « faut-il changer de travail après un burn-out ? »

1. Investiguez l’origine de votre burn-out

La première étape va être d’être au clair sur l’origine de votre burn-out.

Est-ce que cela était dû à votre incapacité à dire « non », à votre environnement de travail ou à votre travail en lui-même ?

L’origine était due à votre incapacité à dire « non » ?

Avec du recul, vous vous rendez compte que vous êtes un cas isolé parmi vos collègues.

De leurs côtés vos collègues ne travaillaient pas autant et ne se mettaient pas autant de pression.

C’est votre côté perfectionniste et « bon élève » qui vous poussent a toujours faire plus que demandé.

Si vous aimez votre travail, vous pourriez alors revenir sur votre poste à condition d’avoir bien appris à poser vos limites.

Prenez ce temps d’arrêt pour bien travailler ce point. Faites-vous accompagner au besoin.

Tant que vous n’arriverez pas à poser vos limites et vous écouter, qu’importe le job que vous ferez, vous serez toujours à risque de retomber en burn-out.

L’origine était due à votre environnement de travail ?

Changer d’entreprise en faisant le même travail pourrait alors suffire.

C’est le cas, si la cause de votre burn-out était due à un management toxique, une entreprise sans cesse en sous effectif ou autre facteur de ce type.

Petit point d’attention : avant de signer un nouveau contrat, menez votre enquête.

Vérifiez que la culture d’entreprise matche bien avec ce que vous recherchez.

Lors de l’entretien, assurez-vous également que le feeling passe bien avec votre futur manager.

L’origine était due à votre métier en lui-même ?

Qu’importe l’entreprise, c’est le stress généré par votre métier qui vous a mené au burn-out ?

C’est le cas par exemple du métier de traders, ou bien de métiers très manuels où vous êtes à votre compte et tout repose sur vous (ex: boulanger, agriculteur…)

Dans ces cas-là, il va sûrement falloir songer à changer de travail.

Trouver un travail qui sera plus apaisant et plus en accord avec vos besoins.

2. Reconnectez-vous à vos envies

Avant de décider si oui ou non, il est préférable de changer de job après votre burn-out, reconnectez-vous à vos envies.

Ce burn-out est l’occasion d’enfin prendre le temps de faire les choses qui vous font vibrer.

Faut-il changer de travail ? Ses envies

Alors, chaque jour faites quelque chose qui vous procure du plaisir.

Notez ensuite au fur et à mesure toutes ces choses qui vous procurent du plaisir.

Pour chaque chose notée, associez-y le verbe d’action qui vous procure du plaisir.

Ex : Peinture -> Peindre, voir mes amis -> Échanger, Bénévolat -> Donner

À partir de cette liste d’action, regardez si votre poste matche avec ces verbes.

  • Si oui, il matche avec la majorité, alors il y a de fortes chances que votre poste vous convienne toujours.
  • Si ce n’est pas le cas, une reconversion est peut-être à envisager.
    Quand vous lisez tous ces verbes, cela vous fait penser à quels métiers ? N’hésitez pas à brainstormer sur cette question avec votre entourage.

3. Soyez clair sur vos besoins

Maintenant que vous êtes clair sur vos envies, il s’agit de faire le même exercice, mais avec vos besoins.

Listez tous vos besoins en termes de cadre et environnement de travail.

Quelques exemples :

  • Avoir 2 jours par semaine de télétravail
  • Une bonne ambiance de travail
  • Une politique d’entreprise tournée vers l’humain et la planète
  • Finir maximum à 18h30
  • 8 semaines de vacances

À partir de cette liste, mettez en évidence ceux sur lesquels vous ne voulez pas transiger.

Est-ce que votre poste actuel est bien compatible avec ces besoins ?

Si ce n’est pas le cas, il faudrait alors sûrement songer à changer de travail et vous reconvertir.

Si vous n’avez pas d’idées de métiers qui pourraient vous convenir, je vous invite à lire mon précédent article : « Comment trouver des idées de métiers ? »

4. Projetez-vous

Ça y est, vous avez répondu à cette question : « Faut-il que je change de job ? ».

Maintenant, projetez-vous dans 1 ou 2 ans sur la piste que vous avez choisie.

Comment vous sentez-vous ?

Sentez-vous que ce choix vous soulage et vous remplit d’excitation ?

  • Si c’est le cas, c’est que vous avez pris la bonne décision.

Vous avez bien écouté votre coeur, alors foncez.

  • Si ce n’est pas le cas, que vous manque-t-il dans cette projection pour que vous vous sentiez pleinement épanoui ?

Comment pourriez-vous combler ce manque ?

Faut-il changer de travail après un burn-out ? Se projeter

J’espère avoir pu aiguiller vos réflexions grâce à cet article.

Répondre à la question : « dois-je changer de job », après un burn-out, est souvent un sacré challenge.

Si vous voyez que, seul, vous n’arrivez pas à avancer ou à y voir plus clair, n’hésitez pas à vous faire accompagner.

Vous pouvez également réserver votre appel Découverte offert pour que nous fassions ensemble le point sur votre situation.

Vous souhaitez vous faire accompagner pour trouver ce job qui vous épanouira tant ?

Cheminons ensemble pour atteindre les sommets de votre vie professionnelle

Je réserve maintenant mon échange Découverte offert

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.