Comment réinventer son job sans tout plaquer ?

Comment réinventer son job sans tout plaquer ?

Vous en avez marre de votre job, mais vous tenez à votre sécurité financière ? 
Vous aimeriez trouver un moyen de réinventer votre job sans tout plaquer du jour au lendemain ?

Et si avant de posez votre dem’, vous réfléchissiez à comment vous pourriez réinventer votre job ?

Votre transition vers l’épanouissement professionnel n’est pas obligée d’être brutale, elle peut tout à fait se faire en douceur, et c’est même ce que je recommande.

Très souvent on pense qu’une reconversion professionnelle est l’unique solution pour atteindre l’épanouissement professionnel. 

Dans les faits, bien souvent une simple réinvention de notre poste pourrait nous permettre de nous réveiller excités à l’idée d’aller travailler.

Je vous détaille ci-dessous les 4 étapes pour réinventer votre job sans tout plaquer.

Objectif : Atteindre l’épanouissement professionnel en minimisant vos risques.

1. Être clair sur ce qui vous épanouirait

Tout d’abord pour réinventer votre job, il faut que vous soyez au clair sur ce qui vous épanouirait.
C’est-à-dire être clair sur vos envies.

Je vous invite à prendre une feuille de papier et faire 2 colonnes.

Dans la première colonne, mettez tout ce que vous ne voulez plus. 

Pensez très large. Cela peut-être au niveau de vos tâches quotidiennes, au niveau de votre environnement de travail, au niveau de vos horaires, au niveau de la géographie etc…

Quelques exemples qui me reviennent souvent :

  • je ne veux plus faire de grosses horaires,
  • je ne veux plus d’un manager toxique,
  • je ne veux plus autant de réunions inutiles
  • je ne veux plus faire telle tâche…

Ensuite, dans la deuxième colonne, mettez ce que vous voulez.

Quelques exemples une fois de plus :

  • je veux retrouver du sens dans mon travail,
  • je veux pouvoir aller chercher mes enfants à l’école,
  • je veux pouvoir télétravailler,
  • je veux plus de responsabilités…

Essayez d’avoir au minimum dans chaque colonne une quinzaine d’items.
Plus vous ratisserez large, plus vous y verrez clair sur ce qui vous importe.

Ensuite, prenez votre liste de ce que vous voulez, et hiérarchisez chaque item par ordre de priorité.

Vous en ressortirez ainsi vos 3 priorités du moment.

Ces 3 priorités devraient correspondre aux 3 conditions que vous devez retrouver pour être épanoui dans votre job.

C’est autour de ces 3 priorités qu’il va alors falloir réinventer votre job.

2. Évaluer le champ des possibles avec sa hiérarchie

2.1. Préparer votre 1to1

Vous n’allez pas pouvoir réinventer votre job actuel, sans l’aide de votre hiérarchie.
Ou du moins, ça risque d’être beaucoup plus compliqué. 

Il va donc falloir faire le point avec votre hiérarchie sur votre situation et ce que vous souhaitez.

Pour cela, quelques conseils pour bien préparer votre point.

Faites l’état des lieux de vos émotions

Durant ce point, il ne faudra pas que vos émotions prennent le dessus par surprise. Prêter dès maintenant attention à vos émotions du moment. 

Que ressentez-vous dans votre situation actuelle ?
Est-ce de l’épuisement ? De la colère ? De l’indifférence ? 

Essayez de mettre un maximum de mots sur vos ressentis.

Basez votre discours sur des faits

Ensuite, préparez votre discours sur la base de faits. 

Qu’est-ce qui fait qu’aujourd’hui vous avez besoin de réinventer votre travail ? Quels sont les faits ? 

Une fois que vous avez exposé les faits, vous pouvez alors y associer les émotions que ces faits engendrent.

Exprimez-vous par du « je ».

Tout au long de votre discours, exprimez-vous simplement par du « je ». Ne jetez la pierre à personne, car cela n’ira rarement en votre faveur. 

Exprimez ce que vous recherchez

À partir des 3 priorités vu en étape 1, exprimez ce que vous recherchez, les solutions que vous pouvez proposer.

Ouvrez le dialogue

Pour finir, ouvrez le dialogue en posant la question : « Qu’en penses-tu ? », « Quelles solutions seraient envisageables ? »

Assurez-vous de quitter ce one to one avec un plan d’action clair : quelles sont les prochaines étapes et qui en est responsable ?
Ex : votre manager doit en parler au RH, vous devez allez voir intel pour voir si vous pouvez l’aider dans ce projet qui vous intéresse…

Exemple de discours : 

Les faits : Ça fait 5 ans que je suis sur ce poste. Depuis 5 ans, je fais exactement tous les jours les mêmes tâches. Aujourd’hui, je suis capable de les faire les yeux fermés et je n’apprends plus rien. 

Les émotions : Je perds chaque jour de plus en plus de motivation à travailler car je m’ennuie. Cette situation m’attriste car je sais que je peux faire mieux.

Ce que je recherche : j’aimerai aller sur un poste à plus fortes responsabilités ou sinon porter un projet à forte valeur ajoutées en parallèle de mon poste

Ouverture du dialogue : Qu’en penses-tu ? Quelles solutions seraient envisageables ?

Plan d’action : Si je résume, tu vas en parler à X pour voir si on peut modifier mes responsabilités. Et de mon côté, je vais me renseigner avec Y si des postes risquent de s’ouvrir dans son équipe et cela me permettra également de lui montrer ma motivation à rejoindre ses équipes.

Cette méthode est issue de la Communication non Violente (CNV). Si vous voulez en savoir plus, n’hésitez pas à lire mon article complet sur le sujet : La communication non violente pour aborder vos envies de changements.

2.2. Être moteur du changement

Une fois votre 1to1 passé, prenez des notes des conclusions de ce 1to1 et soyez moteur de la suite du process.

3 scénarios possibles à la suite ce cet entretien :

On répond à vos attentes

Youpiii ! Vous avez réussi à faire passer le bon message, et vous avez réussi à réinventer votre poste ! Quand tout sera en place, vous devriez donc être épanoui professionnellement. 💫

Il ne se passe rien ?

Relancez votre manager. Demandez-lui ce dont il a besoin pour avancer sur le sujet.

Si besoin, demandez un point au RH ou N+2 pour essayer de faire avancer plus vite les choses.

Si vous voyez que c’était des paroles en l’air et qui ne se passera jamais rien, voyez alors comment avancer seul sur le sujet et préparer votre transition (cf prochaines étapes).

On vous botte en touche ?

Votre manager vous répond qu’il n’y a pas d’issues possibles. Il n’est pas envisageable de réinventer votre poste et pas de possibilités d’évolution en interne avant un certains temps.

Voyez alors comment avancer seul sur le sujet et préparer votre transition (cf prochaines étapes).

3. Bien mener sa barque pour bien gérer sa réinvention

Si votre hiérarchie n’a pu être d’une grande aide pour réinventer votre job, il va donc falloir avancer seul.

Pour cela, il va falloir que vous appreniez à bien mener votre barque.

La première question à vous poser est : que pourriez-vous mettre en place très court terme pour vous rapprochez de vos 3 envies prioritaires ? 

Réfléchissez à de petites actions très simples. S

i vous voulez plus de responsabilités : quel projet supplémentaire pourriez-vous prendre en main ?
Si vous voulez du télétravail et qu’on ne vous l’accorde pas, comment pourriez-vous réussir à arriver plus tard ou partir plus tôt du boulot ?

En réfléchissant à ces petites actions, vous allez sûrement vous heurter à la problématique du temps : comment trouver le temps pour mener à bien ces actions ?

Je vous invite à (re)lire cet article sur mes 5 outils pour mieux gérer son temps et ses priorités. Vous y trouverez de nombreuses pistes qui vous garantiront de trouver du temps pour avancer sereinement vers vos nouveaux objectifs.

4. Préparer sa transition sans tout plaquer

Enfin, la dernière étape est de commencer à préparer votre transition.

Il n’y a malheureusement pas de miracle. 

Si votre hiérarchie ne supporte pas votre volonté de réinventer votre job, il va falloir sérieusement songer à changer d’environnement pour trouver un job qui soit plus aligné avec vos envies.

Pour cela, il va falloir que vous preniez du temps pour vous, pour faire le point sur qu’elle est votre prochaine étape professionnelle.

Plusieurs possibilités s’ouvrent alors à vous :

Vous savez exactement ce qui vous ferait vibrer ?

Préparez votre transition petit pas par petit pas et foncez !
Vous pouvez ainsi commencer à postuler ailleurs pour partir tranquillement quand vous aurez une nouvelle opportunité.
Vous pouvez également lancer votre nouveau projet en parallèle de votre poste actuel pour éviter tout risque financier dans les démarrages.
Si vous pensez à lancer votre propre activité, vous pouvez commencer à lancer cette dernière en parallèle de votre job actuel et vous quitterez votre job quand vous serez certain que cette nouvelle activité portera ses fruits.
C’est ce qu’on appelle faire un side-project ou comment se reconvertir sans risque ! N’hésitez pas à jeter un coup d’oeil à mon article sur le slashing pour faire une transition en douceur. 

Vous ne savez pas vers où vous diriger ni comment le faire ?

Faites-vous accompagner.
Vous gagnerez un temps de dingue en vous faisant accompagner.
En 3 mois, vous pourriez avoir un plan d’action bien rodé pour atteindre ce job qui vous fera vibrer.
Vous pouvez vous faire accompagner dans le cadre d’un bilan de compétence ou d’un coaching.
Si vous êtes intéressé par le coaching, vous pouvez aller jeter un coup d’oeil à mon article : pourquoi faire appel à un coach. 

J’espère que ces 4 étapes vous auront donné des pistes pour réinventer votre job sans tout plaquer.
Et si c’est la peur financière qui vous freine à bouger, n’hésitez pas à lire mon article sur comment gérer financièrement sa transition. Il existe en effet de nombreuses solutions financières pour faire une transition en douceur.

N’hésitez pas à partager en commentaire vos exemples de réinvention ou comment votre entretien 1to1 s’est passé.
Les retours d’expériences des uns et des autres sont toujours intéressants !

Envie de recevoir chaque lundi conseils et inspirations pour reprendre en main votre vie professionnelle ?

Je m'inscris maintenant à la newsletter Rand'Ose

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.