Danya, sa reconversion en créatrice de bijoux

Danya, sa reconversion en créatrice de bijoux

Ce mois-ci, j’ai eu le plaisir d’interviewer Danya, sur sa reconversion en créatrice de bijoux.
J’ai connu Danya, lors de ma formation à la Haute École de Coaching. Et comme vous le découvrirez, cette ex-consultante RH s’est finalement dédiée à sa marque de bijoux Horizon&Joyas.

Dans cet article, vous découvrirez pourquoi Danya a quitté son CDI, sa reconversion en créatrice de bijoux et son retour d’expérience sur l’entrepreneuriat.

Je vous laisse découvrir tout de suite nos échanges. Si vous préférez le format vidéo, vous pouvez visionner sur ce lien notre interview vidéo.    

Quel est ton parcours ?

Je travaillais dans un cabinet de conseil en tant que RH. 

Quand j’ai vu que je ne me sentais plus trop épanouie et plus trop à ma place, j’ai décidé de créer ma marque bijoux Horizon&Joyas. 

En parallèle, je me suis également inscrite pour me former au coaching. 

C’était un peu intense d’avoir les 2 au début. D’ailleurs, ça ne s’est pas forcément passé comme je le souhaitais initialement. 

Il a finalement fallu que je fasse un choix entre ces 2 activités, et je me suis donc focaliser sur ma reconversion en créatrice de bijoux.

Qu’est-ce qui a fait que tu as déposé ta démission pour te lancer dans cette reconversion ?

Le déclic a été une accumulation de pas mal de facteurs. 

Je me posais beaucoup de questions sur mes dons, mes talents. 

À force de me questionner, la création de bijoux et le coaching résonnaient de plus en plus fort en moi. 

Et à un moment donné, je ne pouvais plus me mentir à moi-même. 

Ça explosait en moi comme une évidence. 

J’ai rencontré un coach dans mon cabinet de conseil, et ça a été cet échange avec lui qui a été le déclic. 

Il était épanoui dans ce qu’il faisait, et je me disais pourquoi pas moi ? 

Pourquoi je ne pourrais pas également être épanoui ?

Au début je disais en rigolant que j’avais envie de créer une marque de bijoux, et mes collègues me répondaient sérieusement : « Mais, lance-toi ! »

Cela a donc été le déclic pour demander une rupture conventionnelle et me reconvertir en créatrice de bijoux.  En parallèle, je me suis aussi lancée dans une formation de coaching. 

Je voulais vraiment me lancer dans le coaching, car j’aime beaucoup l’accompagnement humain.

Tu t’es donc lancé au début dans la création de ta marque de bijoux et le coaching, qu’est-ce qui t’a fait finalement choisir la création de bijoux ?

En fait, en lançant les deux, je me suis rendu compte que ça faisait trop. 

Il y avait énormément à faire dans les 2 activités. 

L’entrepreneuriat ce n’est pas un long fleuve tranquille. 

À un moment donné, il faut faire des choix pour prioriser et faire les choses dans l’ordre. 

En ayant les 2, j’étais assez dispersée. 

Donc je préférais me consacrer pleinement sur une des 2 activités pour la lancer proprement, et ensuite m’attaquer à la deuxième. 

J’ai donc choisi de me focaliser sur ma reconversion en créatrice de bijoux. 

Et ça a été un très bon choix, car cela s’est très bien développé. 

C’est clairement cette priorisation qui a permis à ma marque de grandir autant.

Comment as-tu géré ta transition de salarié à entrepreneur ?

Alors, au début, j’avais des paillettes dans les yeux. 

L’entrepreneuriat versus le salariat c’est des horaires flexibles, la liberté de faire ce que l’on veut.

Puis, après, j’ai atterri ! 

Il y a d’abord l’aspect financier qui met une certaine pression. 

Il y a aussi des trucs qui ne marchent pas, car on se confronte à la réalité du marché. 

Il a fallu trouver la cible client, voir ce qui plaît dans mes créations. 

C’est donc des frais et du temps au début, sans trop de résultats. 

Donc beaucoup de questions pour savoir s’il fallait continuer. 

Car il y a beaucoup de concurrences dans les marques de bijoux. 

Quand je me suis confronté à cette réalité, il y a un moment donné où j’ai d’ailleurs failli arrêter.

L’entrepreneuriat c’est quand même dur. 

Et ce n’est pas forcément ce que je m’imaginais.
Sur Instagram, on a l’impression que tout est rose : on voit des entrepreneurs qui réussissent, qui étalent leur CA à 4 chiffres/mois, qui voyagent à droite à gauche, etc… Et c’est donc l’image que j’en avais. 

Et puis, je me suis rendu compte qu’en fait, l’entrepreneuriat ce n’est pas si simple. 

C’est avant tout être aligné avec ses valeurs et avec soi et non se comparer constamment. 

Comment a réagi ton entourage à cette reconversion en créatrice de bijoux ?

J’ai eu le droit au « Mais t’es vraiment sûre ? », « Financièrement, c’est risqué… Tu ne pourras plus autant voyager… »

Mais, j’étais tellement sûre de là où j’allais. C’était ancrée en moi cette reconversion. 

Je pense que je suis multipotentielle, et j’avais besoin de découvrir de nouvelles choses.

J’avais besoin de découvrir une large palette de missions. 

Je ne pouvais pas revenir dans une entreprise, car j’allais être trop contrainte, et je n’allais pas pouvoir exercer cette créativité que j’ai. 

Ma détermination faisait que les réactions de mon entourage ne m’atteignaient pas.

Quel conseil donnerais-tu à quelqu’un qui cherche sa voie ?

Continuez de chercher ! 

Chercher, c’est être en mouvement.

Chercher, c’est avancer.

Donc il ne faut rien lâcher et continuer de se poser des questions pour trouver cet endroit qui nous convient. 

Et clairement être déterminé à trouver sa place vaut le coût !

Quel est ton quotidien aujourd’hui ?

Je suis très contente. Ma reconversion a été un vrai succès jusqu’ici.

On est maintenant une équipe de 4. On a un local dans Paris. 

On commence le matin avec un point sur nos communications, sur comment on peut grandir en termes de visibilité, de lieu de vente…

En ce moment, je suis en plein shooting et lancement de nouvelle collection. Tout notre focus est donc sur cela.

Quels conseils donnerais-tu à quelqu’un qui part de 0 et a envie de lancer son activité ?

Savoir pourquoi vous voulez monter votre activité. Et quelles sont les valeurs que vous souhaitez transmettre ?  

Car tout le monde peut monter une activité. 

Ce qui fait la différence c’est la détermination. 

Il y aura des hauts et des bas. Il faut être tenace et donc être très clair sur son Pourquoi. 

Et si on tombe, il faut se relever. C’est ça l’entrepreneuriat !

Savoir s’adapter

Tout ne marchera pas forcément comme on le souhaite. Il est donc important de constamment s’adapter.

Avoir l’audace d’aller demander des informations

Il ne faut pas avoir peur d’aller chercher et demander les informations dont vous avez besoin pour avancer. C’est comme cela que vous avancerez plus vite.

L’histoire de Danya vous a inspiré ? Vous souhaitez découvrir son univers de bijoux ? Vous pouvez retrouver les collections Horizon&Joyas sur son site ou bien la suivre sur Instagram. 

Que peut-on retenir de l’expérience de Danya ?

1/ Votre détermination est la clé de votre succès.

Que ce soit pour trouver votre voie ou pour vous lancer dans une aventure entrepreneuriale, c’est votre détermination à toute épreuve qui fera votre succès. 

Soyez clair sur vos objectifs et pourquoi vous souhaitez les atteindre. Vous aurez ainsi toute la détermination nécessaire pour mener à bien votre projet de reconversion professionnelle.

Pour cela, je ne peux que vous inviter à lire mon précédent article : « Comment trouver son Pourquoi ?« 

 2/ L’entrepreneuriat n’est pas un long fleuve tranquille

Aujourd’hui l’entrepreneuriat est beaucoup idéalisé sur les réseaux sociaux. 

Certes, l’entrepreneuriat a de nombreux avantages, mais ce n’est pas fait pour tout le monde. Il faut que vous soyez assez solide pour cette vie de montagnes russes. Car l’entrepreneuriat, c’est constamment des hauts et des bas. Comme l’a dit Danya, « Quand on tombe, il faut se relever »

3/ Lancez un projet à la fois

Beaucoup d’entre vous auront comme Danya, envie de lancer plusieurs projets de reconversion en même temps. 

Lancer plusieurs projets, c’est se disperser. Un projet de reconversion demande déjà tellement d’énergie et de travail que si vous en lancez 2 en parallèle, vous risquez de mal lancer les 2. 

Mieux vaut prioriser un projet. Le lancer proprement. Et ensuite, vous vous occuperez de votre deuxième projet. C’est cette priorisation qui a fait aujourd’hui le succès d’Horizon&Joyas.

Vous souhaitez vous faire accompagner pour trouver ce job qui vous épanouira tant ?

Cheminons ensemble pour atteindre les sommets de votre vie professionnelle

Je réserve maintenant mon échange Découverte offert

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.