Différences entre bilan de compétences et coaching professionnel

Ring de box pour introduire les différences entre bilan de compétence et coaching professionnel, appelé également coaching de carrière

Je reçois beaucoup de questions concernant les différences entre le bilan de compétences et le coaching professionnel pour trouver sa voie.

Vous vous questionnez sûrement sur votre avenir professionnel : « Dois-je penser à la reconversion ou non ? », « Quels métiers pourraient me correspondre ? », « Par où commencer ? »….

Vous avez 3 options

  • Avancer seul à base de lectures de livres, articles, podcasts ou autres pour trouver vous-même votre voie
  • Faire un bilan de compétences
  • Être accompagné par un coach professionnel (qui mêle très souvent bilan de compétences et coaching)

L’univers de la gestion de carrière est donc vaste et diversifié.

Parmi les trois options à votre disposition, deux méthodes se distinguent par leur efficacité et leur complémentarité : le bilan de compétences et le coaching professionnel.

Mais qu’est-ce qui distingue réellement ces deux approches ? Comment peuvent-elles contribuer à votre développement professionnel ?

Dans cet article, nous explorerons en profondeur le bilan de compétences et le coaching professionnel, leurs similitudes, leurs différences, et comment ils peuvent vous aider à atteindre vos objectifs de carrière.

Vous êtes curieux d’en savoir plus ? Continuez à lire pour découvrir comment ces deux approches peuvent vous aider à être l’acteur de votre parcours professionnel.

1. Le bilan de compétences

Qu’est-ce qu’un bilan de compétences ? 

Le bilan de compétence (BdC) est là pour faire le point sur vos compétences et vos motivations en vue de vous définir un projet professionnel qui vous conviendrait. 

Le BdC est quelque chose de très cadré par l’État.

Pour pouvoir émettre un BdC il faut en effet respecter tout un processus bien détaillé.

D’ailleurs vous trouverez tous les détails ICI sur le site du gouvernement 

Les Avantages :

Une méthodologie quasiment identique partout.

Qu’importe, l’organisme par lequel vous passerez la méthodologie est la même partout. 

Le Bilan de compétences comporte 3 phases :

  • Une phase d’analyse de vos besoins
  • Une phase d’investigation de vos compétences et motivations à travers différents tests
  • Une phase de conclusion sur le projet professionnel qui pourrait vous correspondre.

Des aides de financements

Le bilan de compétences peut être financé par votre entreprise (qui peut percevoir des aides de l’État pour aider au financement) ou il peut être financé par votre CPF (compte personnel de formation).

Un audit qualité obligatoire

Pour information, un organisme qui propose des bilans de compétences doit depuis Janvier 2022 être certifié Qualiopi. 

Cette certification est un audit qualité qui vient s’assurer que l’organisme respecte bien toutes les normes de qualité. 

Cet audit étant payant et très strict, cela évite qu’il y ait des organismes « touristes » sur le marché. Vous pouvez donc faire confiance à quasiment tous les organismes de BdC.

Les Inconvénients :

Un « simple » bilan

Comme son nom l’indique, le bilan de compétences vient faire un bilan. 

C’est un peu comme le bilan énergétique de votre appartement. C’est bien vous avez fait le bilan, mais maintenant vous en faites quoi ? Malheureusement le bilan de compétences n’accompagne pas le passage à l’action.

Manque de personnalisation

Malheureusement, la phase d’investigation correspond surtout à une multitude de tests que vous réaliserez.

L’objectif étant ainsi de voir dans quelle case vous pourriez rentrer pour vous faire des propositions de jobs. 

La phase de conclusion correspond donc simplement à l’analyse de ces résultats. 

Ce travail vous range donc vite dans une case. 

Le Bilan de Compétences à tendance à ne pas aller en profondeur dans votre unicité, votre histoire, vos peurs et blocages.

Il se peut alors que les idées qui vous seront proposées ne vous conviennent pas à 100%

2. Le coaching professionnel

Qu’est-ce que le coaching professionnel ? 

Un coach ne sera pas là pour vous conseiller quoi faire, mais vous questionner afin que vous trouviez en vous la réponse à vos interrogations. 

Le coaching part donc du principe que jusqu’ici des conseils vous en avez reçu plein, peut-être également lu plein. 

Mais, voilà, vous n’arrivez toujours pas à vous lancer. 

Et c’est normal, car on est tous différents.

Il y a 1000 façons d’arriver à un objectif. 

À chacun de se créer son propre chemin. 

Essayer de prendre le même chemin que les autres ne marche pas toujours !

Pour information, le coaching professionnel n’est pas réglementé. 

Il n’y a pas de cadre précis. L’objectif du coach est l’objectif du coaché. Il a libre choix du processus et des outils pour vous accompagner.

Pour exercer, un coach n’est pas obligé d’être certifié.

Avantage du coaching professionnel

Un vrai travail d’introspection

Le coaching professionnel va énormément insister sur la phase d’introspection.

L’objectif va être de vraiment vous redécouvrir au plus profond de vous. 

Vous évoquerez votre vie professionnelle, mais également personnelle.

C’est ce travail d’introspection qui fera que vous vous choisirez la voie qui vous correspond vraiment le mieux.

L’accompagnement au changement

Le coaching accompagne le changement. 

Il ne vous laisse pas avec votre nouveau projet. 

Il vous accompagne dans le passage à l’action de ce nouveau projet.

Le Bilan de Compétences c’est un peu comme quand vous vous décidez de vous mettre au sport. 

Vous allez à la salle de sport, on vous demande votre niveau, vos envies etc… 

On vous range dans un certain profil et vous repartez avec les belles feuilles d’exercices associées. 

Et là, soit vous êtes assez autonome pour y arriver seul. Les exercices vous correspondent bien, et vous atteignez vos objectifs sportifs. 

Soit devant cette montagne d’exercices, vous êtes motivé la première semaine, puis très vite, vous vous découragez et au bout d’un mois, il n’y a plus personne à la salle de sport…

Et c’est là où le coach sportif a tout son intérêt. Le coach sportif vous accompagne semaine après semaine, en s’adaptant à vos besoins, en observant votre progression. Et avec ce coach sportif, vous vous dépassez et très vite vous atteignez vos objectifs.

Le bilan de compétences c’est faire seul ses objectifs de sport à l’aide de feuilles d’exercices et le coach professionnel c’est se faire accompagner pour être sûr d’atteindre vos objectifs sportifs.

A vous de voir votre capacité de motivation et d’autonomie !

Inconvénient du coaching professionnel

Pas de réglementation

Je l’ai dit, le coaching professionnel n’est pas réglementé. 

On peut donc vite s’y perdre. Il y a à boire et à manger ! 

Pour être sûr de votre choix, assurez-vous dans un premier temps que votre coach est bien certifié par une école de coaching.

Ensuite, demandez votre premier échange offert pour voir si ça fit entre vous.

La relation coach/coaché doit absolument être basée sur un bon feeling.

Un autre signe de qualité : si le coach propose un programme éligible au CPF c’est que vous retrouverez tout du bilan de compétences avec en plus le coaching pour aller plus loin.

3. Les bilans de compétences donnés par des coachs professionnels

J’ai souvent la question :  » Pourquoi je vois des coachs professionnels qui font des bilans de compétences ? »

Cette question est très bonne ! 

C’est la solution qui mixe les avantages du coaching avec les avantages du bilan de compétences.

Comme beaucoup de personnes cherchent à utiliser leur CPF, les coachs y ont vu une grande opportunité de rendre plus accessible leur programme. 

Beaucoup de coachs ont donc cherché à certifier leur programme en tant que Bilan de Compétences pour permettre l’éligibilité CPF. 

C’est donc un programme de coaching déguisé dans un bilan de compétences. 

L’unique objectif étant que vous puissiez payer votre programme de coaching via le CPF.

Le socle est un bilan de compétences, mais les séances sont de vraies séances de coaching et en général l’accompagnement à l’action y est également bien présent.

Alors pourquoi tous les coachs ne se mettent pas sur ce créneau CPF ?

Deuxième bonne question ! 

Tout simplement, car c’est une vraie usine à gaz d’être éligible CPF !

Cela demande énormément de paperasse depuis que la certification Qualiopi est obligatoire.

Petit à petit, on s’y met tous, mais ça prend du temps !

En conclusion, la différence première entre bilan de compétences et coaching professionnel est dans la pratique. 

Si je devais résumer, le bilan de compétences vous permet de faire le point sur vos aptitudes et vos aspirations.

Et le coaching professionnel vous offre les outils nécessaires pour surmonter les obstacles et mettre en place des stratégies efficaces pour progresser.

Les prix étant globalement les mêmes, à vous de voir quels sont vos besoins en termes d’accompagnement.

À titre personnel, vous l’aurez peut-être compris, je suis totalement pour les programmes qui mêlent Bilan de Compétences et Coaching, car ils sont selon moi les plus complets pour vous créer la carrière qui vous correspond.

Et n’oubliez pas : que vous choisissiez un bilan de compétences, un coaching professionnel ou les deux, le plus important est de rester acteur de votre parcours et de faire les choix qui vous correspondent le mieux. Vous êtes l’expert de votre vie professionnelle !

Pour ma part, mon programme Rand’Ose ta Carrière est bien éligible au CPF.

Vous souhaitez vous faire accompagner pour trouver ce job qui vous épanouira tant ?

Faisons gratuitement le point ensemble et bénéficiez d'un regard externe sur votre situation.

Je réserve maintenant ma séance Diagnostic offerte

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *