Comment savoir si je suis fait pour l’entrepreneuriat ?

Comment savoir si je suis fait pour l'entrepreneuriat ?

2/3 des entreprises créées en 2021 ont été sous le régime des micro-entrepreneurs. 
Il n’y a pas à dire l’entrepreneuriat a le vent en poupe.
D’ailleurs, peut-être que, vous aussi, vous hésitez à vous lancer dans une aventure entrepreneuriale ?

Mais alors, comment savoir si vous êtes fait pour l’entrepreneuriat ?

C’est ce que je vous propose de découvrir dans cet article.

1. Avez-vous confiance en vous ?

Entreprendre c’est une vie de montagnes russes. 

Il vous faut donc avoir une très bonne confiance en vous et également une très bonne connaissance de vous-même pour tenir le coup.

C’est cette confiance en vous qui vous permettra, entre autres, de sortir de votre zone de confort.  

Grâce à cette confiance, vous saurez prendre les risques mesurés nécessaires à la réussite de votre entreprise.

Si vous avez confiance en vous et que vous remplissez également certains des autres critères, vous êtes alors sûrement fait pour l’entrepreneuriat.

Ne nous voilons pas la face, on a tous des moments de doute et des moments où on a moins confiance. L’important est surtout de constamment travailler cette confiance en vous pour qu’elle vous porte dans cette nouvelle aventure.

Si vous souhaitez travailler votre confiance en vous, n’hésitez pas à lire mon article sur « Comment augmenter sa confiance en soi ? »  

2. Êtes-vous autonome ?

Ce n’est pas un secret, devenir entrepreneur, c’est ne plus avoir de patron. 

C’est d’ailleurs souvent cette idée de ne dépendre de personne qui incite beaucoup à se lancer dans l’entrepreneuriat.

Malheureusement, ne pas avoir de patron a aussi ses inconvénients. 

Cela signifie qu’il n’y a plus personne pour vous donner la ligne à suivre et plus personne pour surveiller que vous avancer bien dans votre travail.

Alors, êtes-vous capable de vous motiver seul à travailler ?
Êtes-vous capable de définir vous-même vos propres objectifs pour avancer ?

Si vous avez répondu « oui » à ces 2 questions et que vous remplissez certains des autres critères, alors vous êtes sûrement fait pour l’entreprenariat.

Si ce n’était pas le cas, sachez qu’il existe des solutions pour pallier cela.

Vous pouvez, par exemple, rejoindre un incubateur pour avoir un cadre, un espace de coworking pour être dans une ambiance studieuse, vous faire accompagner par un coach pour y voir plus clair sur les directions à suivre, etc… 

À vous de bien vous connaître pour savoir de quoi vous auriez besoin.

3. Gérez-vous bien l’incertitude ?

Personne n’aime l’incertitude, mais il s’agit tout de même de savoir la gérer. 

En effet, quand on devient entrepreneur, l’incertitude fait partie de notre quotidien. 

Vous n’aurez, par exemple, pas un salaire fixe assuré.

Si l’incertitude ne vous dérange pas et que vous remplissez certains des autres critères, alors vous êtes sûrement fait pour l’entrepreneuriat.

Si l’incertitude est aujourd’hui pour vous source de stress, réfléchissez dès maintenant à comment mieux gérer votre stress.
Cela peut-être avec de la méditation, la pratique d’un sport, de la sophrologie, le suivi par un incubateur ou un coach, etc….

4. Êtes-vous curieux ?

Vous vous en doutez, quand vous allez entreprendre, vous allez devoir toucher à toutes les fonctions d’une entreprise (la compta, création produit, stratégie, communication, vente…).

Il est donc important d’être curieux et excité à l’idée de découvrir de nouvelles choses chaque jour.

Certes vous allez pouvoir déléguer les tâches qui ne vous intéresse pas, mais vous allez quand même devoir les maîtriser un minimum pour pouvoir les déléguer correctement.

Si vous êtes curieux et que vous remplissez certains des autres critères, alors vous êtes sûrement fait pour l’entrepreneuriat.

5. Êtes-vous créatif ?

Pour vous démarquer et pour remonter les pentes, il vous faudra être créatif. 

Plus vous générerez des idées innovantes, plus vous relèverez vos nouveaux défis.

Si vous avez toujours adoré les brainstormings, alors cela sera un vrai plus pour votre business.

Si vous êtes créatif et que vous remplissez certains des autres critères, alors vous êtes sûrement fait pour l’entrepreneuriat.

Et si vous me suivez depuis un petit temps, vous savez que pour moi, le meilleur outil pour développer votre créativité est d’aller prendre l’air ! Marcher ou faire un sport individuel extérieur, qu’importe, en prenant l’air vous augmenterez toujours votre créativité.

6. Êtes-vous persévérant ?

Encore une fois, l’entrepreneuriat c’est les montagnes russes.

Très souvent, il n’y aura personne pour rattraper les morceaux si vous baissez les bras.

On le dit : l’entrepreneuriat n’est pas une course, mais un marathon. C’est donc sur la durée qu’il faut tenir. 

D’ailleurs, bien souvent, il faudra attendre une ou deux années pour que vos efforts portent réellement leurs fruits.

L’idée ici n’est pas de casser votre envie de vous lancer, mais simplement que vous ayez conscience que c’est vraiment votre persévérance qui vous permettra réussir dans cette voie.

Je vous rassure si vous êtes passionné par votre projet et que vous êtes clair sur votre pourquoi, cela devrait vous donner cette force pour persévérer.

Si vous êtes persévérant et que vous remplissez certains des autres critères, alors vous êtes sûrement fait pour l’entrepreneuriat.

7. Avez-vous un bon relationnel ?

Avoir un bon relationnel est primordial. 

L’entrepreneuriat dans ses débuts c’est très souvent être seul ou être deux. 

Il est quand même important d’avoir un bon relationnel pour :

  • Créer des partenariats afin de faire grandir votre business
  • Aller à la rencontre de vos futurs clients
  • Vous créer un réseau de confrères entrepreneurs pour mutuellement se soutenir 

Si vous avez un bon relationnel et que vous remplissez certains des autres critères, alors vous êtes sûrement fait pour l’entrepreneuriat.

8. Êtes-vous bien entouré ?

Être bien entouré est indispensable. 

Je l’ai déjà évoqué juste au-dessus : rester seul dans sa bulle n’est pas conseillé.

Définissez des proches sur qui vous pouvez compter et vous appuyer dans les moments durs.
Ils seront alors là pour vous remonter le moral.

Si vous êtes bien entouré et que vous remplissez certains des autres critères, alors vous êtes sûrement fait pour l’entreprenariat.

9. Êtes-vous prêt à vous faire accompagner ?

Se faire accompagner n’est pas obligatoire, mais tout entrepreneur qui s’est fait accompagner le confirmera : se faire accompagner c’est grandir plus vite et plus loin.

Alors, êtes-vous fait pour l’entrepreneuriat ?

À la lecture de ces 9 questions, vous êtes-vous reconnu ? 

Si oui, vous avez alors toutes les billes en vous pour réussir votre aventure entrepreneuriale. 

La question qui se posera alors sera : quel type d’entrepreneuriat allez-vous choisir ?

Il existe 5 grands types :

  • L’entrepreneuriat exnihilo (n’hésitez pas à checker l’interview de Lucas qui a choisi cette option)
  • La création d’entreprise en franchise (n’hésitez pas à ckecker l’interview d’Élise qui a choisi cette option)
  • L’essaimage d’entreprise
  • La reprise d’entreprise
  • L’intrapreneuriat ou entrepreneuriat organisationnel

Pour en savoir plus sur ces différents types, je vous invite à lire cet article sur le sujet 

Pour certains points, vous ne vous êtes pas reconnu ? 

Je vous rassure tout s’apprend !  D’ailleurs, le mindset de l’entrepreneur se travaille chaque jour même si vous pensez déjà l’avoir. 

Enfin, si vous n’êtes toujours pas certains de vous, revenez sur votre pourquoi. 

Pourquoi avez-vous envie de vous lever le matin ? Qu’est-ce qui vous motive à vous lancer dans l’entrepreneuriat ? Serait-il possible de répondre à ce pourquoi avec un job salarié ?
Pour plus de conseils pour définir votre pourquoi, jeter un oeil à mon article : Comment trouver son Pourquoi ?

Pour rappel, l’entrepreneuriat a le vent en le poupe, mais ce n’est pas l’unique solution pour avoir un sentiment de liberté et un job qui fait sens. Il est tout à fait possible de trouver cela dans le salariat. 

Et si nous cheminions ensemble pour relever de nouveaux défis ?

Je prends contact pour faire gratuitement le point sur mes challenges

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.