Comment trouver sa voie quand on est haut potentiel ?

Comment trouver sa voie quand on est haut potentiel ?

Vous avez été diagnostiqué HPI (Haut Potentiel Intellectuel) et vous avez donc du mal à trouver votre place dans le monde professionnel ? Vous vous ennuyez vite ? Vous ne trouvez pas toujours vos collègues très « intéressants »? Votre créativité et votre enthousiasme ne sont pas toujours les bienvenus ?

Mais alors, comment trouver sa voie quand on est haut potentiel (HPI) ?

C’est ce que je vous propose de découvrir dans cet article.

Quelle différence entre haut potentiel et multipotentiel ?

Haut potentiel Intellectuel (HPI)

Le HPI ne se décrète pas. 

Vous êtes déclaré Haut Potentiel Intellectuel si vous avez un QI compris entre 130 et 160. 

Pour information, le QI moyen est de 100. Vous avez donc des aptitudes intellectuelles largement supérieures à la moyenne. D’ailleurs seuls 2,3% de la population française sont HPI.

À noter, les tests de QI en ligne ne font pas foi, seul un psychologue habilité pourra vous faire les bons tests pour vous déclarer HPI ou non. Vous trouverez toutes les infos sur comment se faire détecter sur ce lien. 

Voici quelques caractéristiques des hauts potentiels intellectuels :

  • Curiosité : Vous avez soif de tout savoir sur tout. Vous vous renseignez donc à 100% dès qu’un nouveau sujet vous intéresse.
  • Créativité : Vos neurones s’agitent très vite. Vous avez donc très facilement de nouvelles idées dès qu’un problème survient.
  • L’ennui : Dès que vous êtes dans un environnement qui ne vous stimule pas assez, vous vous ennuyez très vite. Niveau relationnel, cela explique que très vite vous pouvez trouver certaines personnes ou conversations inintéressantes. Cela explique également que sur des jobs redondants, vous vous ennuyez déjà 3 mois après avoir commencé le poste.
  • Le sens : vous n’êtes pas un « bon petit soldat ». Pour faire les choses, vous avez besoin de comprendre le sens derrière. C’est ce qui explique que, très souvent, les enfants HPI sont turbulents et que le management vertical en entreprise ne vous convienne pas toujours.

On appelle également les HPI, les zèbres. Car comme les zèbres, les HPI sont difficilement apprivoisables (très autonomes), et se fondent dans le décor tout en se distinguant par des caractéristiques propres à chacun d’entre eux (à travers leurs rayures).

Multipotentiel

Le multipotentiel quant à lui se distingue par sa capacité à s’intéresser à de multiples sujets tout en essayant de devenir expert de ces sujets. Par contre, dès qu’il a atteint le stade d’expertise sur un sujet, il en passe à un autre. 

N’hésitez pas à aller lire mon article sur les multipotentiels pour en savoir plus. 

Beaucoup de HPI sont donc multipotentiels. Mais peu de multipotentiels sont HPI.

Comment trouver sa voie quand on est haut potentiel (HPI) ?

1. Valoriser sa différence

Votre première étape va être de valoriser votre différence. 

Être un haut potentiel a pu être vécu comme une tare à certains moments de votre vie. 

Ici, nous allons nous focaliser sur l’atout d’être un haut potentiel. 

Il est important que vous vous acceptiez comme vous êtes. 

Quelles sont toutes vos qualités ? Quels sont tous ces sujets que vous aimez et que vous maîtrisez ?

Ayez confiance en vous et en votre potentiel.

2. Sortir du moule

Si vous essayez de rentrer dans le moule du CDI pour grimper les échelons d’une carrière toute tracée, vous allez sûrement vite tomber dans l’ennui…

Il va donc falloir que vous fassiez abstraction de toutes vos croyances limitantes.

Rien n’est écrit dans le marbre. 

Vous pouvez changer le cours de votre histoire quand vous le souhaitez !

Votre objectif : construire le parcours qui vous ressemble. Celui qui vous fera vibrer.

Vous vous ennuyez dans votre poste actuel ? Vous avez peur que changer de poste une fois de plus soit « mal vu » ? 

Je vous invite à suivre votre instinct et changer de poste / de voie dès que vous en ressentez le besoin, qu’importe ce que diront les autres.

Ce qui compte c’est vous seulement et votre épanouissement professionnel.

Si vous avez du mal à vous libérer de vos croyances limitantes, jet un coup d’oeil à mon précédent article : Comment se débarrasser de ses croyances limitantes ?

3. Trouver son pourquoi

Et pour créer votre propre moule, il va falloir que vous trouviez votre pourquoi. 

Pourquoi avez-vous envie de vous lever le matin ? 

Pour quelles causes avez-vous envie de vous battre ?

Listez toutes ces choses qui ont de l’importance pour vous.

Pour aller plus loin, je vous invite également à lire mon article : Comment trouver son Pourquoi ?

Une fois que vous avez défini votre pourquoi, je vous invite à lister les pistes professionnelles qui pourraient vous permettre de répondre à ce pourquoi. 

Investiguez ces pistes et voyez laquelle vous correspondrait le mieux à cet instant t.

Enfin, en tant que Haut Potentiel, gardez à l’esprit que vous aurez souvent tendance à très vite vous ennuyer sur des métiers redondants. 

Vous avez donc différentes options :

  • Avoir un métier un peu redondant, mais beaucoup de temps libre pour pouvoir varier vos loisirs
  • Slasher entre différentes activités professionnelles pour garder cette notion de variété. Jetez un coup d’oeil à mon article sur le slashing. 
  • Avoir un poste dit « couteau suisse » où vous touchez un peu à tout

4. Ne pas partir dans tous les sens

Le problème quand on est Haut Potentiel Intellectuel est que, très souvent, on a envie de se lancer dans plein de projets à la fois. 

Mon conseil : allez-y un projet à la fois. 

Mettez-vous à 100% sur un projet avant d’en lancer un deuxième. 

Bien évidemment, si votre curiosité vous ronge sur d’autres projets, vous pouvez garder un peu de temps pour penser au suivant. Mais ne lancez pas deux nouveaux projets en parallèle. Vous risquez de vous épuiser et de n’atteindre aucun objectif de ces 2 projets.

Donc mon conseil : focalisez votre énergie sur un premier projet et quand il aura atteint ses premiers objectifs, vous pourrez venir mettre de l’énergie sur le deuxième.

5. Persévérer

Il n’y a pas à dire, trouver sa voie quand on est Haut Potentiel, n’est pas la chose la plus simple.

Tout vous intéresse et vous n’aimez pas rester enfermé sur une tâche.

Vous êtes donc très vite déçu du monde professionnel et pouvez vite abandonner l’idée qu’un jour vous soyez épanoui professionnellement.

Trouver cette vie professionnelle qui vous correspond pourra donc prendre du temps.

Mais plus vite vous partirez à la conquête de cet épanouissement, plus vite vous l’atteindrez. 

Je ne vais pas vous le cacher, vous vous réinventerez très certainement de nombreuses fois tout au long de votre carrière. 

Mais vous verrez qu’à force, cela deviendra un jeu d’enfants pour vous qui êtes curieux et créatif !

Alors, accrochez-vous à votre pourquoi et suivez votre instinct du moment pour commencer à construire votre propre vision !

S’il faut retenir une chose de cet article : la clé de votre épanouissement sera votre capacité à vous écouter et switcher dès que votre instinct vous dit de le faire.

Vous souhaitez vous faire accompagner pour trouver ce job qui vous épanouira tant ?

Cheminons ensemble pour atteindre les sommets de votre vie professionnelle

Je réserve maintenant mon échange Découverte offert

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.