La méditation pour prendre de meilleures décisions

La méditation pour prendre de meilleures décision

« Les cadres haut placés faisant régulièrement de la méditation ont plus de chance de prendre les bonnes décisions et plus de chance de réussir professionnellement. »

Quand j’ai lu ça, je me suis intéressée à la méditation pour prendre de meilleures décisions.

Le principe de la méditation

Il a été prouvé que la méditation avait de multiples vertus.

La méditation permettrait de :

  • augmenter la capacité de concentration
  • améliorer la mémoire
  • favoriser  l’intelligence émotionnelle (maîtriser les émotions, augmenter l’empathie)
  • favoriser les prises de décisions en pensant moins et en agissant plus

C’est cette dernière vertu qui nous intéresse dans le cas de notre recherche vers l’épanouissement professionnel.

La méditation permet en effet de prendre du recul sur nos pensées.

Qui n’a jamais rêvé d’avoir un meilleur contrôle de ses pensées ? 

Par cet exercice de pleine conscience, vous vous focalisez sur l’essentiel en éliminant toutes les pensées qui bloqueraient votre passage à l’action. 

Tout au long de votre journée, votre cerveau émet des milliers de pensées différentes qui impacte directement vos sentiments et vos sensations.

Par exemple, si une pensée triste vous vient, vous éprouverez directement de la tristesse. Si une pensée de colère vous arrive, vous éprouverez alors de la colère et de même pour chaque différent état. Il est donc important de contrôler ses pensées. 

Parmi toutes vos pensées, un grand nombre sont des parasites qui vous mettront dans différents états négatifs inutilement. 

Comme nous agissons selon notre état et notre humeur, vous comprendrez qu’une pensée pourrait ainsi avoir un fort impact sur vos actions et décisions.

Vous direz d’ailleurs très souvent : « Je ne me lance pas tout de suite dans cette tâche, car je ne me sens d’humeur à le faire maintenant ».

Très souvent cette « humeur » provient d’une pensée parasite qui vous aura mis inutilement dans cet état.

Cette simple pensée négative aura totalement biaisé votre décision d’agir.

Lorsque vous comprendrez que vous pouvez sélectionner les pensées auxquelles donner de l’importance et celles pour lesquelles mieux vaut passer outre, vous arriverez alors à décider et agir en vous servant de vos pensées.

Dans l’autre cas, vous continuerez de laisser vos pensées vous dicter vos décisions.

La méditation permet ainsi de contrôler son mental pour l’utiliser à bon escient.

Malheureusement c’est un exercice pour lequel nous ne sommes pas habitués et qui, au début, demande un peu de persévérance. 

On dit que la méditation aura tendance à montrer ses effets positifs au bout d’une dizaine de jours de pratique.

Par contre, bonne nouvelle : seulement 10 minutes de méditation par jour suffisent pour reprendre le contrôle de vos pensées.

Ci-dessous 3 exercices de méditation pour vous aider dans votre prise de décision. 

Exercice 1 : La respiration

L’objectif de cet exercice est de vous vider l’esprit en vous concentrant uniquement sur votre respiration. 

En effet, ci-dessous les principaux bienfaits d’une respiration profonde :

  • Respirer profondément détoxifie votre corps et augmente l’oxygène dans votre sang
  • Respirer profondément diminue votre stress
  • Respirer profondément vous permet de mieux maîtriser vos émotions
  • Respirer profondément améliore votre capacité de concentration
  • Respirer profondément améliore la qualité de votre digestion et de votre sommeil

Installez-vous assis sur une chaise ou au sol et commencez à détendre vos épaules. 

Quand vous vous sentez prêt, fermez les yeux.

Puis, inspirez au maximum en gonflant votre ventre et expirez ensuite lentement en rentrant votre ventre au maximum.

Réitérez cet exercice pendant une dizaine de minutes en vous focalisant seulement sur votre respiration. 

Faites bien attention à toutes les sensations qui se passent dans votre corps : votre ventre qui se gonfle et se dégonfle, l’air qui rentre et ressort de votre corps. 

Ces 10 minutes doivent être consacrées à prendre conscience de toutes les sensations que votre respiration peut amener dans votre corps.

Si vous le souhaitez, vous pouvez également positionner vos mains sur votre ventre pour mieux sentir les mouvements de celui-ci.

Bien évidemment, vous aurez très certainement des pensées qui viendront à vous et vous détacheront un peu de cet exercice.

C’est tout à fait normal ! Il faut simplement les accepter, puis les balayer pour ramener votre concentration sur votre respiration.

Quand vous sentez que cet exercice a suffisamment porté ses fruits (l’idéal autour de 10minutes), vous pouvez calmement rouvrir les yeux et reprendre le cours de votre journée, là où vous l’aviez arrêté. 

Théoriquement, en vous relevant vous devriez être beaucoup plus détendu.

Votre cerveau devrait être reposé.

Et vous devriez être prêt à aborder vos différentes problématiques en ayant pris du recul.

Grâce à cet exercice de méditation, vous devriez donc être plus à même de prendre de bonnes décisions.

L’avantage de cet exercice est qu’il peut-être fait au bureau, dans les transports ou autres.

Rien que quelques respirations peuvent vous procurer rapidement un calme intérieur.

Exercice 2 : Le body scan

L’objectif de cet exercice est de vous concentrer sur chaque membre de votre corps pour bien relâcher votre corps de toute tension. 

Installez vous assis sur une chaise ou au sol, dans un endroit calme. Quand vous vous sentez prêt, fermez les yeux. 

Portez d’abord votre attention sur vos orteils et vos pieds.

Sentez les points de contact avec le sol ou vos chaussures.

Soyez à l’écoute de tout ce qui se passe au niveau de vos pieds.

Puis, remontez votre attention sur les chevilles, puis les mollets, tout étant très attentif aux sensations que vous ressentez à leurs niveaux. 

Dès que vous sentez vos chevilles puis vos mollets bien détendus, remontez la suite de votre corps sur le même principe.

Dans l’ordre : vos genoux, vos cuisses, vos hanches, votre bassin, votre dos en remontant toute votre colonne vertébrale, puis vos épaules, vos bras, vos mains. 

Revenez sur votre cou, votre visage (une attention particulière pour votre mâchoire et votre front) et pour finir le haut de votre crâne. 

Cet exercice devrait vous prendre entre 10 et 20 minutes.

Bien évidemment, vous aurez très certainement des pensées qui viendront à vous et vous détacheront un peu de cet exercice.

C’est tout à fait normal !

Acceptez-les simplement, puis balayez-les pour ramener votre concentration sur votre respiration.

Quand vous avez fini et que vous vous sentez prêt, vous pouvez calmement rouvrir les yeux et reprendre le cours de votre journée, là où vous l’avez arrêté.

Vous devriez normalement être totalement détendu et prêt à étudier calmement vos problématiques et choix pour prendre les meilleures décisions. 

La méditation permettant également d’augmenter la créativité, peut-être que vous trouverez une nouvelle solution dont vous n’auriez même pas pensé auparavant.

Exercice 3 : Les Sens

L’objectif de cet exercice est de développer vos sens pour mieux prendre conscience de tout ce qui se passe autour de vous. 

En effet, qu’importe le type de décision que vous devez prendre, une décision n’impactera rarement seulement votre propre personne.

Il est donc très important d’être également concentré sur le monde qui vous entoure.

Cet exercice est à faire où vous le souhaitez. Si vous le faites chez vous, je vous invite à le faire devant votre fenêtre ouverte.

En position assise ou debout, commencez par une bonne inspiration et expiration, puis fermez les yeux.

Nous allons d’abord commencer par l’odorat. Inspirez et expirez en vous concentrant sur l’air qui rentre et sort de votre nez, mais également les odeurs que vous arrivez à percevoir. S’il n’y a pas beaucoup d’odeurs autour de vous, ne vous attardez pas trop sur ce sens. 

Passez ensuite au toucher. Sentez vos habits sur votre corps, vos pieds sur le sol, peut-être votre corps au contact d’une chaise. Scannez tout votre corps et les moindres contacts avec des éléments extérieurs. 

Ensuite, passez à l’ouïe. Soyez attentif à tout ce que vous entendez, les bruits qui sont proches de vous comme ceux qui sont les plus lointains. L’objectif n’est pas de réfléchir à quoi correspond ce bruit, mais seulement d’écouter pleinement ce qui se passe autour de vous sans transformer ces bruits en pensées. 

Au bout de 2-3 minutes, rouvrez les yeux, et nous allons maintenant nous focaliser sur la vue. 

Observez tout ce que vous pouvez dans le moindre détail. Comme l’ouïe, l’objectif n’est pas d’y associer des pensées, mais simplement d’observer ce qui vous entoure. Peut-être allez-vous même découvrir de nouveaux détails que vous n’auriez jamais vus auparavant.

Enfin, si vous le souhaitez vous pouvez prendre quelque chose à grignoter et focaliser votre esprit sur les sensations que cela provoque dans votre bouche que ce soit au niveau du toucher ou du goût.

Cet exercice d’observation devrait très certainement vous amener de nombreuses pensées qui vous détacheront un peu de cet exercice.

Une fois de plus, c’est tout à fait normal.

Acceptez-les, puis balayez-les pour ramener votre concentration sur votre respiration.

Quand vous aurez fini cet exercice, reprenez le cours de votre journée, là où vous l’aviez arrêté.

Après cet éveil de vos sens, vous devriez être prêt à prendre vos décisions avec un regard neuf et une meilleure ouverture d’esprit.

Ces exercices vous sont difficiles ? Vous avez du mal à vous automotiver pour méditer un peu ? 

Je vous recommande alors deux applications où vous n’aurez qu’à vous laisser guider par la voix du podcast : Petit Bambou et Mindful

“La méditation n’est pas affaire de mots, mais de pratique. Il ne sert à rien de lire maintes fois le menu d’un restaurant : ce qui compte, c’est de se mettre à table”. Matthieu Ricard

Enfin, afin de prendre les meilleures décisions et vous libérer de nombreux biais, n’hésitez pas à lire mon article : « 8 biais cognitifs qui vous empêchent de prendre les bonnes décisions ».

Envie de recevoir chaque lundi conseils et inspirations pour reprendre en main votre vie professionnelle ?

Je m'inscris maintenant à la newsletter Rand'Ose

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *