Multipotentiel : comment trouver sa voie ?

Multipotentiel : comment trouver sa voie ?

On parle beaucoup aujourd’hui des personnalités multipotentielles. Emilie Wapnick, multipotentielle, en a d’ailleurs fait un célèbre Ted Talk (lien en fin d’article).  

Elle décrit les multipotentiels comme “Des personnes qui s’intéressent à beaucoup de choses, qui sont capables de consacrer beaucoup de temps et d’énergie dans un domaine, pour l’abandonner ensuite une fois qu’ils ont fait le tour de la question.”  

Comment alors trouver sa voie quand on est multipotentiel et qu’on a d’innombrables passions qui changent régulièrement ?

Comment savoir si vous êtes un multipotentiel ?

Vous avez de multiples passions et vous vous donnez toujours à fond dans celles-ci ? Puis, généralement, quand vous maîtrisez une passion, vous vous retournez vers une nouvelle ? 

Vous adorez apprendre et développer de nouvelles compétences sur tout un tas de sujets divers et variés ?

On dit de vous que vous êtes très curieux avec un fort esprit créatif ?

Vous vous ennuyez très vite sur votre poste ? Vous avez d’ailleurs le besoin d’en changer régulièrement ?

Il vous paraît impossible de choisir une seule voie professionnelle pour toute votre vie ?

Vous vous êtes reconnus dans ces affirmations ? Il se peut que vous soyez alors bien un multipotentiel.

En effet, le multipotentiel n’aime pas les étiquettes, ou alors il aime en avoir plusieurs. O

n ne fera donc jamais rentrer un multipotentiel dans une case. Fort de sa curiosité, il souhaite découvrir et maîtriser toutes les cases ! 

Vous l’aurez compris la routine n’est pas pour le multipotentiel.

C’est pourquoi il s’ennuie très souvent sur des postes spécialisés et aura tendance à changer régulièrement de poste ou d’environnement. Cette envie de changement ne démontre pas une instabilité, mais une soif d’en apprendre toujours plus.

Le multipotentiel aime explorer tout ce qui s’ouvre à lui.

Le multipotentiel ne rentrant pas dans des cases spécifiques il fait également preuve d’une grande créativité et agira très souvent en fonction de son intuition.

Il est donc difficile de lui imposer un comportement s’il n’y voit pas le sens de ce dernier.

Il est donc primordial pour un multipotentiel de prendre conscience de sa singularité pour construire un projet professionnel qui répondra à ses besoins.

Comment trouver sa place en tant que multipotentiel dans le monde d’aujourd’hui ?

Durant ces dernières années, le monde du travail était fait pour les spécialistes.

Tous les postes ont été divisés en postes bien spécifiques avec des tâches associées très spécialisantes.

Alors, forcément, dans ce monde de spécialistes, le multipotentiel se sent un peu perdu… 

Ajoutons à cela le fait que les personnes qui changeaient régulièrement de poste ou d’entreprise étaient vues comme « instables » et nous nous retrouvons avec un monde professionnel incompatible avec les personnalités multipotentielles.

D’ailleurs pourquoi demande-t-on toujours aux enfants et même aux adolescents quel métier souhaiterais-tu faire plus tard ?
Est-ce qu’on est vraiment obligé de choisir un seul métier ?

Bonne nouvelle, avec l’ère du digital, tout bouge très vite, et de nombreuses entreprises (et pas seulement les start-ups) ont désormais besoin de généralistes à l’esprit créatif et capables de s’adapter très facilement.
Vous pouvez donc désormais exprimer fièrement votre singularité.

Quand on sait également que, selon un rapport de Dell et «l’Institut pour le Futur», 85% des emplois de 2030 n’existent pas aujourd’hui, on comprend vite que les nouveaux profils recherchés ne seront plus des spécialistes, mais des personnes capables de vite s’adapter et apprendre.

Le monde professionnel s’ouvre donc enfin aux multipotentiels.

Emilie Wapnick liste 3 forces des multipotentiels à mettre en avant dans votre vie professionnelle :

  • La créativité : qui se démontre par votre esprit innovant
  • L’apprentissage rapide : quand un sujet vous intéresse, vous vous y donnez à fond et devenez très vite compétent. Partir de 0 ne vous fait pas peur, bien au contraire, vous adorez cela ! 
  • L’adaptabilité : c’est votre grande force : vous pouvez arborer plusieurs casquettes. Vous vous adaptez très vite quand les sujets vous intéressent. 

Mais alors, comment trouver sa voie quand on est un multipotentiel ?

J’ai une mauvaise nouvelle : vous ne trouverez jamais votre voie… Par contre, vous trouverez vos voies ! 

Vous avez une chance inouïe : la possibilité de vous réinventer constamment et de rebondir très vite.

Votre première étape sera de bien vous connaître.

C’est-à-dire que vous devez accepter d’être un multipotentiel et donc de ne pas rentrer dans une seule case.

Vous devez également prendre conscience de vos valeurs, vos motivations, vos besoins…

Faites le tour des passions qui vous animent et cherchez le fil rouge entre toutes ces passions.

Quelles activités professionnelles pourraient rentrer dans ce fil rouge ?

Une fois que vous êtes clair, sur vos envies à vous de concevoir votre carrière et de la réinventer constamment pour être toujours épanoui. 

Emilie Wapnick le dit :

“Nous devrions tous concevoir nos vies et carrières en adéquation avec la façon dont on fonctionne. Et tristement, les multipotentiels sont largement encouragés à devenir simplement plus comme leurs collègues spécialistes. »

Suivez ainsi vos envies et ne restez pas dans un poste qui vous ennuie par principe.

Levez vos barrières internes pour avoir la vie professionnelle qui vous fera vibrer.

Concrètement, les multipotentiels sont en générale des entrepreneurs qui créeront constamment de nouveaux business, ou bien des slasheurs : personnes exerçant différents métiers. Vous pourriez ainsi travailler en entreprise, et être sophrologue et écrivain en parallèle.

Selon une étude pour le salon SME (salon de la microentreprise), en France, en 2016, 16% des actifs entre 18 et 65 ans sont des « slasheurs » et parmi eux, 77% exercent leur deuxième métier dans un secteur tout à fait différent.

Pour plus d’informations sur les slasheurs je vous invite à lire mon article sur le sujet.

Parce que tout profil a ses défauts, un des défauts du multipotentiel est qu’il a tendance à s’éparpiller un peu trop dans toutes ses idées et envies. 

Faites attention à ne pas lancer plus de 2 projets à la fois, allez-y étape par étape.

Concentrez-vous d’abord à fond sur un projet, puis quand il commencera à porter ses fruits, vous pourrez vous atteler au deuxième. Le risque de vouloir vous lancer en même temps dans plusieurs projets est qu’aucun d’entre eux ne voit le jour.

En conclusion, écoutez-vous, essayez des choses selon vos envies et réinventez votre carrière constamment.
Si vous vous forcez à rester enfermé dans une voie spécialisée, vous n’y serez rarement épanoui. Osez utiliser vos forces pour créer la carrière qui vous épanouira.

Emilie Wapnick résume très bien le sujet : « Acceptez vos nombreuses passions. Suivez votre curiosité vers l’intérieur du terrier du lapin. Explorez vos intersections. Acceptez que votre câblage interne vous mène à une vie plus heureuse, plus authentique. Et peut-être encore plus important : multipotentiels, le monde a besoin de nous. »

Vous n’aviez jamais vu le Ted Talk d’Emilie Wapnick ?
Cliquez ici pour le visionner.

Vous êtes un multipotentiel et souhaitez en savoir plus sur le sujet ?
Je vous invite à visiter ce site web regroupant une communauté de multipotentiels (articles, podcast, newsletter…)

Vous souhaitez vous faire accompagner pour trouver ce job qui vous épanouira tant ?

Cheminons ensemble pour atteindre les sommets de votre vie professionnelle

Je réserve maintenant mon échange Découverte offert

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.