Delphine, sa reconversion en assistante virtuelle et coach

Delphine, sa reconversion en assistante virtuelle

Ce mois-ci, j’ai eu le plaisir d’interviewer Delphine Viaud sur sa double reconversion. Elle s’est d’abord reconvertie dans le marketing de réseau (MLM), puis en assistante virtuelle et coach.

Dans cette interview vous découvrirez comment elle s’est reconvertie dans le marketing de réseau (MLM) puis comment elle est repartie de 0 une nouvelle fois pour se reconvertir en tant qu’assistante virtuelle et coach.

Si vous le souhaitez, vous pouvez également retrouver l’intégralité de notre conversation sur ma chaîne Youtube.

Delphine, raconte-nous ton parcours

Dans mon entourage, la mentalité était : étudie pour avoir un bon travail et un bon CDI toute ta vie.

J’ai donc fait un parcours classique : BTS, puis Master.

Et puis j’ai fait 4-5 ans dans le salariat, avant de me rendre compte qu’avoir un patron, ce n’était pas forcément pour moi.

En parallèle de mes deux dernières années de salariat, pour avoir un complément d’argent, j’avais commencé une activité en tant qu’indépendante dans le marketing de réseau (MLM). Donc je vendais des produits en ligne et recrutais d’autres distributeurs indépendants.

C’est comme ça que j’ai goûté à l’entrepreneuriat et à travailler en ligne depuis chez moi.

Jusqu’au jour où je me suis faite licenciée de mon job de salarié et là ça a été le déclic pour me mettre à 100% dans mon activité de MLM.

J’avais donc pour objectif de gravir les échelons dans cette activité pour pouvoir en vivre.

Objectif que j’ai atteint puisque j’ai vécu de cette activité pendant 4 ans.

Et là depuis 2022, j’ai décidé de me re-reconvertir.

J’ai donc tout arrêté pour prendre quelques mois de réflexion pour faire le point sur ce dont je ne voulais plus et où je voulais aller.

Et aujourd’hui, j’ai double casquette : assistante/bras droit et coach des entrepreneurs.

Quel a été le déclic pour te dire que tu arrêtais le marketing de réseau ?

Nos envies changent et j’ai eu plusieurs facteurs qui m’ont alertés.

J’étais en montagne russe émotionnel depuis 6 mois. J’ai donc pris conscience que quelque chose n’allait pas.

C’était le travail en lui-même qui ne me plaisait plus et je ne me sentais plus non plus aligné avec le business en lui-même.

Le MLM est très porté « argent ». C’est un système de reconnaissance qui génère l’argent. Et à chaque palier atteint, on pense au suivant.
Du coup on n’apprécie plus le moment présent et ce qu’on fait. On est tout le temps à la conquête du prochain palier, le tout avec beaucoup de comparaison et compétitivité entre les uns et les autres. Donc j’avais envie de sortir de ce monde-là.

Tu as donc quitté le MLM sans savoir ce que tu voulais faire ensuite, comment as-tu géré ta transition ?

Alors, clairement, c’était une petite erreur, mais en même temps c’est ma façon de faire : je n’ai rien anticipé !

Je savais que je ne pouvais pas réfléchir en étant en même temps sur une autre activité.

J’ai besoin de couper pour me mettre pleinement dans quelque chose de nouveau.

Alors, j’avais quand même un peu d’argent de côté. Donc, j’avais quelques mois tranquille pour me poser et réfléchir.

Grâce à cet argent de côté, j’ai pris le temps de réfléchir, faire mon petit bilan de compétences, me renseigner sur internet de ce qui pourrait me correspondre et de fil en aiguille, la transition s’est faite comme ça.

Il y a-t-il eu une réflexion en particulière qui t’a fait le déclic vers le métier d’assistante virtuelle et coach ?

Alors, ce qui m’a aidé, ça a été de reprendre mon CV. Et faire le point sur les compétences que j’avais et que j’aimais faire.

L’assistance aux entrepreneurs s’est dégagé de cette liste.

Puis, en tapant les mots clés sur Google je suis tombée sur le métier d’assistante virtuelle.

Vu que j’habite entre la France et l’Espagne, ce que j’aimais bien dans ce métier c’est qu’on peut être digital nomad et travailler de partout.

Et c’est comme ça que je suis partie sur une reconversion vers le métier d’assistante virtuelle qui était un mélange de ce que j’aimais, mes compétences, et répondant à mes critères de pouvoir travailler de partout.

Quelles difficultés as-tu rencontrées dans cette reconversion en assistante virtuelle ?

Alors, ma grosse difficulté a été de travailler sur ma peur de l’insécurité financière.

Je viens d’un entourage où tout le monde est en CDI. Et du coup, j’ai dû apprendre à me libérer de certains schémas et lâcher prise.

Ça a été très dur de me libérer de ces barrières, mais j’en retiens que du positif. Car maintenant, ça me permet de mieux profiter des petites choses.

Une autre difficulté a été l’incompréhension de mon entourage.

Ils ne comprenaient pas mon choix, car je gagnais très bien ma vie, et j’ai tout plaqué sans savoir où j’allais.

Mais j’étais tellement persuadée que je pouvais aider des gens avec cette nouvelle activité, que ces réactions ne m’ont pas beaucoup freinée.

Ça a été dur. Il faut prendre sur soi. Mais quand on s’accroche à pourquoi on veut aller dans cette direction, on arrive à passer outre ces réactions.

Et pour moi, cette liberté que je peux avoir en me reconvertissant en assistante virtuelle vaut bien tous les combats !

Comment te sens-tu aujourd’hui par rapport à cette reconversion en assistante virtuelle et coach ?

Alors ma reconversion en assistante virtuelle est encore récente, mais je me sens totalement alignée et bien dans mes missions.

J’ai cette sensation de liberté que j’adore.

J’apprécie également énormément échanger avec les uns, les autres. Me créer du réseau.

Les premiers prospects sont là, donc l’avenir semble radieux !

Quels conseils donnerais-tu à quelqu’un qui hésite à se lancer dans l’entrepreneuriat ?

  • S’écouter

Il n’y a pas de secret, il faut s’écouter. Pas toujours facile quand on a un entourage qui ne baigne pas dans l’entrepreneuriat. Et dans ces cas-là, c’est important de s’entourer. Et c’est mon deuxième conseil.

  • Bien s’entourer

S’entourer d’entrepreneurs avec qui l’on peut partager ce qu’on traverse, se motiver entre nous. Aujourd’hui, avec les réseaux sociaux, c’est très facile de s’entourer, et il y a également tous les réseaux locaux.

  • Passer à l’action

Il ne faut pas simplement le vouloir, il faut surtout passer à l’action.

Un grand merci à Delphine pour ce partage d’expérience sur sa reconversion dans le MLM puis en tant qu’assistante virtuelle et coach d’entrepreneurs. Vous pouvez la retrouver sur Instagram ou LinkedIn.

Que peut-on retenir des reconversions de Delphine ?

1/ Deux reconversions, deux approches différentes

Dans sa première reconversion, Delphine s’était d’abord lancée dans le MLM en side project (en parallèle de son activité de salarié), ce qui lui a permis de switcher sans réel impact financier. Dans sa deuxième reconversion, elle a fait le choix de tout arrêter avant de savoir où elle souhaitait aller. D’un point de vue financier, il a alors fallu travailler cette peur de l’insécurité financière. La conclusion ? Il n’y a pas de bonne ou mauvaise méthode, l’important c’est que vous choisissiez l’approche qui vous convient le mieux. Dans tous les cas, vous saurez rebondir !

2/ S’écouter pour avancer

Quand on se lance dans un projet de reconversion, on fait souvent face à de nombreux doutes de la part de notre entourage. L’important est de bien s’écouter et pour cela être clair sur son Pourquoi. Si vous êtes clair sur pourquoi vous souhaitez prendre telle direction, il sera beaucoup plus simple pour vous de faire abstraction des personnes qui émettent leurs doutes. Si vous souhaitez bien définir votre Pourquoi, je vous invite à lire mon précédent article : « Comment trouver son Pourquoi ? »

3/ Enquêter pour trouver sa voie

Delphine a trouvé sa voie en enquêtant sur ses compétences, ce qu’elle aimait faire, les conditions de travail qu’elle souhaitait. Et finalement, en allant de mot clé en mot clé sur Google, elle est tombée sur le métier d’assistante virtuelle. Trouver sa voie est donc une vraie enquête à mener. Pour aller plus loin, n’hésitez pas à lire mon précédent article : « 5 exercices pour trouver sa voie. »

Vous souhaitez vous faire accompagner pour trouver ce job qui vous épanouira tant ?

Cheminons ensemble pour atteindre les sommets de votre vie professionnelle

Je réserve maintenant mon échange Découverte offert

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.