Reconversion : par où commencer ?

Reconversion : par où commencer ?

Votre job manque de sens ? Vous avez l’impression de ne plus rien apprendre ?
Vous aimeriez enfin faire ce métier qui vous épanouira tant ?
Mais alors, par où commencer quand on veut se reconvertir ?

Dans cet article, je décortique les 5 étapes essentielles à votre projet de reconversion professionnelle.

1. Bien identifier la source d’envie de changement

La première étape sera d’être bien au clair sur votre envie de reconversion.

En effet, si c’est votre environnement de travail qui vous pose problème (ex : trop de transport en commun, manager toxique, valeurs de l’entreprise avec lesquelles vous n’êtes pas alignées…), alors la reconversion n’est pas forcément la meilleure solution pour vous.

Peut-être que la solution serait de « simplement » trouver un environnement qui vous convienne mieux. 

Vous pourriez ainsi garder les mêmes missions, mais dans un environnement qui réponde à tous vos besoins. Et un environnement qui soit aligné avec vos valeurs.

À l’inverse, si c’est le coeur de vos missions qui vous pose problème.

La reconversion est peut-être l’unique solution pour remettre du sens dans votre quotidien.

Pour ma part, j’étais dans un environnement qui me convenait plutôt bien. 

C’était vraiment le coeur des missions de la logistique qui n’était pas aligné avec mes valeurs. Je sentais également que la logistique ne me permettait pas d’exploiter pleinement ma zone de talent.

Alors, si après vous être posé la question : « qu’est-ce qui me pose problème dans ma situation actuelle ? », vous en venez à la réponse : « le coeur de mon job ». 

Vous reconvertir semble alors la bonne option.

Maintenant que vous êtes au clair sur la source de votre envie de changement, vous pouvez passer à la deuxième étape.

2. Trouver son idée de reconversion

C’est certain, vous le savez, il faut que vous trouviez un métier qui vous permettrait d’enfin vous lever excité à l’idée d’aller travailler.

Peut-être que vous avez déjà cette idée ?

Dans ces cas-là, c’est super ! Vous pouvez déjà passer à l’étape suivante.

Mais peut-être qu’à l’inverse, vous ne l’avez pas encore ou que vous hésitez entre plusieurs idées ?

Dans ces cas-là, si ce n’est pas déjà fait, je ne peux que vous inviter à réaliser l’exercice de l’Ikigaï pour trouver votre raison d’être. 

Je vous invite alors à lire  cet article :  « Comment trouver votre Ikigai ? » 

Vous pouvez également lire cet autre article pour y voir plus clair sur vos talents : « Comment trouver ses talents pour se reconvertir. » ou bien encore lire l’article que j’ai écrit pour le blog coachingdecarriere.com : « Comment trouver sa voie professionnelle ? » 

Une fois que vous avez votre idée de reconversion, vous pouvez passer à l’étape suivante.

3. Investiguer cette nouvelle voie professionnelle

Maintenant que vous avez une idée de reconversion, ne plaquez pas votre démission et ne partez pas tête baissée dans cette direction.

Il va d’abord falloir confirmer que cette voie est bien faite pour vous.

3.1 Trouver les bons contacts

Pour investiguer une nouvelle voie, il n’y a pas de secret, il faut se lancer et aller oser parler à des inconnus de votre projet.

Pour cela, repérez dans votre réseau des personnes qui sont là où vous aimeriez être. 

Si vous n’avez personne dans votre réseau, vous pouvez aller rechercher ces personnes sur LinkedIn ou bien sur Google.

3.2 Échanger

Une fois que vous avez repéré ces personnes, questionnez-les sur leur parcours, leur quotidien, ce qu’ils aiment dans leur poste, ce qu’ils aiment moins…

Ci-dessous quelques exemples de questions à poser :

  • Quelles sont vos responsabilités ?
  • Pouvez-vous me détailler une journée type ? (ou semaine type)
  • Qu’appréciez-vous dans votre métier ?
  • Qu’est-ce que vous aimez moins dans votre métier ?
  • Quel a été votre parcours ? Et quelles sont vos recommandations de parcours ? (formation par exemple ?)
  • Quelles sont les qualités ou compétences qu’il faut avoir pour exercer votre métier ?
  • Est-ce un secteur qui recrute beaucoup ?
  • Quel est le niveau de salaire moyen ?
  • Quelles sont les évolutions possibles ensuite ? Est-il facile d’évoluer vite ?
  • Quels conseils donneriez-vous à quelqu’un qui veut se lancer dans ce métier ?

3.3 Analyser

Résumez ensuite toutes ces informations dans un tableau.

L’objectif de ce tableau est de vous permettre d’y voir clair sur :

  • Comment accéder à cette nouvelle voie professionnelle, 
  • À quoi ressemble le quotidien de ce nouveau métier, 
  • Qu’est-ce qui vous attire dans cette voie, 
  • Qu’est-ce qui vous attire moins.

À partir de ce tableau, checkez que cette nouvelle voie réponde bien à toutes vos attentes et besoins. 

C’est à dire que cette voie :

  • Soit alignée avec vos valeurs, 
  • Répond à vos critères non négociables sur votre environnement de travail, 
  • Correspond à ce que vous aimez faire.

Si tout cela est bien confirmé, vous pouvez passer à l’étape suivante.

Si ce n’était pas le cas, vous avez deux options :

  • Faire des concessions et choisir cette voie malgré les critères non remplis
  • Répondre à cette question : comment pourriez-vous faire en sorte que les critères non remplis le deviennent ?

4. Préparer sa transition professionnelle

Il est maintenant temps de préparer votre transition. 

Pour cela, le premier aspect qui remonte est en général l’aspect financier.

Peut-être allez-vous devoir reprendre une formation ? 

Peut-être avoir 2-3 ans sans beaucoup de revenus ? 

Listez tous les impacts financiers liés à cette reconversion.

Ensuite, en face de chaque impact, listez toutes les solutions possibles pour gérer financièrement cet impact. 

Pour vous aider, n’hésitez pas à jeter un coup d’oeil à mon précédent article : « Comment gérer financièrement sa transition ? » 

Passons maintenant aux impacts sur votre vie personnelle.

Cette transition aura-t-elle un impact sur votre vie personnelle ? 

Allez-vous devoir travailler sur votre projet en parallèle de votre job ? 

Serez-vous moins disponible pour votre famille et vos proches ?

Listez tous ces impacts. 

Pour chaque impact, définissez si vous êtes à l’aise avec cet impact ou non. 

Si ce n’est pas le cas, comment pourriez-vous diminuer cet impact ? Je vous invite à lister également des actions très concrètes pour diminuer cet impact.

Maintenant, que vous êtes au clair sur tous les impacts et que vous avez de quoi les aborder sereinement, vous allez pouvoir passer à la dernière étape : élaborer son plan d’action.

5. Élaborer son plan d’action de reconversion

Pour élaborer votre plan d’action, partez d’abord de l’objectif que vous souhaitez atteindre.

Faites bien attention à ce que cet objectif soit :

  • Réaliste, mais ambitieux, 
  • Ne dépende que de vous, 
  • Mesurable,
  • Daté dans le temps.

À partir de cet objectif, que devez-vous mettre en place pour atteindre ce dernier ?

Détaillez chaque action en sous-actions, jusqu’à avoir de petites actions très facilement réalisables. 

N’oubliez pas de bien dater chaque tâche pour ne pas les procrastiner.

Vous n’avez aucune idée de comment atteindre votre objectif ou réaliser une action ? 

Retournez à l’étape de l’investigation. Posez vos questions à des personnes qui sont déjà passées par là où vous souhaitez passer. 

Vous allez perdre plus de temps qu’autre chose si vous essayez de réinventer seul la roue. N’hésitez pas à demander de l’aide. Si vous n’avez pas de réponse, il y a forcément quelqu’un qui l’a.

Voilà, vous êtes désormais rodé pour mener à bien votre projet de reconversion professionnelle.

Si vous souhaitez aller plus loin, n’hésitez pas à télécharger mon guide : « 1O conseils pour réussir sa reconversion ». Ce guide est un très bon complément à tout ce que je viens de vous détailler.

Vous souhaitez vous faire accompagner pour trouver ce job qui vous épanouira tant ?

Cheminons ensemble pour atteindre les sommets de votre vie professionnelle

Je réserve maintenant mon échange Découverte offert

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.